Pronostic quinté gratuit du 01/09/2022

PARISLONGCHAMP - Prix de la Reine Marguerite (PLAT - 2250m | R1 - C5)


Abonnement mensuel à 70.000 FCFA/ 107 Euro

Pronostic Premium en 3 chevaux (Couplés/Jumelés/Trio) et 6 chevaux (Quarté/Quinté+). L'indice de rentabilité des pronostics à 100%.
Presque tous les jours nous faisons des Heureux gagnants. Contacter notre service clientèle pour tout besoin abonnement au 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp). Pas de regrêt !

Contact du service clientèle: 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp)
INFORMATIONS SUR LE QUINTE DU JOUR

1 -     MONSIEUR XOO

Auteur d’un bel hiver dans les gros handicaps, cet attentiste a ensuite bénéficié de quatre mois de repos. Sa rentrée a dû lui faire le plus grand bien, mais sa marge est désormais réduite en valeur 43. Notons qu’il s’était classé sixième de la dernière édition avec cinq livres de moins. Des doutes.

L’AVIS DE REPORTER :

« Dernièrement, Monsieur Xoo (1) a effectué une rentrée qui n'a pas répondu aux attentes de son entourage. Sa situation sur l'échelle des valeurs s'est dégradée depuis sa victoire du 29 mars et il se retrouve à porter beaucoup de poids. Il semble préférable de le regarder courir. »

2 -     MY CHARMING PRINCE

Ce protégé de Stéphane Wattel met souvent du temps à changer de rythme avant de très bien terminer. De ce fait, il doit régulièrement se contenter de places à ce niveau. Confirmé sur la moyenne piste de ParisLongchamp, il a sa place sur le podium.

STÉPHANE WATTEL, ENTRAÎNEUR :

« La dernière fin de course de My Charming Prince (2) est correcte, mais il lui manque le petit coup de reins pour gagner ce genre d'épreuves. Il aime bien avoir ses aises et le numéro 1 dans les stalles n'est pas forcément un avantage. On va quand même essayer d'en tirer profit sur cette piste roulante. Il est resté en belle condition. »

3 -     GOOD QUESTION

Ce multiple lauréat de Listed n’a plus son lustre d’antan et vient d’échouer dans une course à réclamer normande. Cela dit, sa valeur a été revue à la baisse, mais il aurait préféré une piste bien plus souple. Dans un second choix seulement.

CHRISTOPHE ESCUDER, ENTRAÎNEUR :

« La situation sur l'échelle des valeurs de Good Question (3) s’améliore progressivement. Il est bien connu et prend de l'âge, mais il me semble pas mal le matin. En plus, ce Quinté+ ne me semble pas très relevé. La distance et le parcours vont convenir à ce cheval assez facile à monter. »

4 -     SAAM

Pénalisé de trois kilos suite à son succès dans le Quinté+ du 6 juin, ce joli gris a bien du mal à se distinguer depuis. Plus tranchant sur des pistes très souples, il retrouve toutefois un champ de courses qui lui a souvent réussi. Pour une place.

STÉPHANE GOUYETTE, ENTRAÎNEUR :

« Le dernier résultat de Saam (4) est un peu décevant, mais il s'explique par l'état du terrain, trop léger à son goût. Ce paramètre est très important pour lui et cela devrait être mieux sur la piste neuve de ParisLongchamp. De condition physique, il est bien. J'en attends une course correcte et un rachat. »

5 -     BAZOQUES

Lauréate de Quinté+ à l’âge de 3 ans, cette fille de Le Havre n’a pu réellement convaincre lors de ses trois parcours de remise en jambes. Sa valeur s’en ressent, mais elle n’a toujours pas réussi à briller face à ses aînés. Du pour et du contre.

L’AVIS DE REPORTER :

« Les deux dernières prestations de Bazoques (5) sont difficiles à juger car elle n'a pas connu une ligne droite des plus limpides. Elle a désormais trois courses dans les jambes cette année et doit approcher de son meilleur niveau. Elle apprécie Longchamp et trouve de bonnes conditions pour se réhabiliter. »

6 -     CAPTAIN DE CERISY

Parfois pris en note à ce niveau, ce protégé de Maxime Cesandri nous laisse sur notre faim ces derniers mois. Sa marge de manœuvre est inexistante à cette valeur, mais le rallongement de la distance pourrait lui permettre de passer un cap. Attention à lui.

MAXIME CESANDRI, ENTRAÎNEUR :

« J'avais dans l'idée de rallonger Captain de Cerisy (6) depuis quelques temps. Ioritz Mendizabal a spontanément évoqué cette possibilité après sa dernière course. Cette distance de 2.250 mètres est idéale pour faire le test. Mon protégé est toujours aussi bien et pourrait franchir un palier s'il venait à avoir la tenue suffisante. »

7 -     REVOLTEE

Malgré un numéro de corde exécrable, cette fille de Literato a fort bien tenu sa partie dans l’événement du 31 juillet à Clairefontaine, face à ses contemporains. Le raccourcissement de la distance ne devrait pas la déranger, tout comme l’état de la piste. Placée en puissance.

GÉRALD MOSSÉ, JOCKEY :

« Après avoir gagné un handicap au premier semestre, Révoltée (7) vient de montrer qu'elle restait compétitive. Les 2.250 mètres ne vont pas lui poser de problème, mais j'aimerais un terrain souple. Apparemment, elle a bien travaillé et aborde ce rendez-vous en grande forme. »

8 -     UTAMARO

En plein épanouissement, ce poulain courageux affiche 100 % de réussite sur le podium dans les gros handicaps. Il aborde ce rendez-vous en pleine possession de ses moyens et aime galoper près des animateurs, ce qui constitue un sérieux avantage sur la moyenne piste. Base solide.

CARMEN BOCSKAI, ENTRAÎNEUR :

« Utamaro (8) n'a pas été vu depuis fin juillet parce qu'il n'avait pas d'engagement intéressant à sa disposition. Ensuite, je n'ai pas voulu le courir sur les pistes fatiguées de fin de meeting à Deauville. Il découvre Longchamp, mais cela ne doit pas être un problème. Il est en forme et mériterait de trouver sa course. »

9 -     CALACONTA

Dotée d’une pointe de vitesse finale acérée, mais très courte, cette protégée de Sylvain Dehez a mieux couru que ne l’indiquent les classements bruts lors de ses deux dernières prestations. A l’issue d’un parcours sans encombre, elle peut finir dans les cinq premiers.

SYLVAIN DEHEZ, ENTRAÎNEUR :

« Dernièrement, le comportement de Calaconta (9) nous a rassurés. Maintenant, à cette valeur, elle n'a plus aucune marge. Elle va encore faire ce qu'elle peut. Elle a pour elle d'aimer Longchamp et le bon terrain. En revanche, le 15 dans les boîtes va compliquer sa tâche. On espère qu'elle pourra prendre une place. »

10 -     GARLINGARI

A l’âge de 11 ans, ce lauréat de Groupe 2 est clairement sur le déclin, comme en témoignent ses deux derniers cuisants échecs. Ce n’est sans doute pas les deux kilos en moins qui lui permettront de se réhabiliter. Gros outsider.

CORINE BARANDE-BARBE, ENTRAÎNEUR :

« La dernière fois, Garlingari (10) avait encore besoin de courir. Le terrain ne lui a pas convenu et cette performance est difficile à juger. La piste a été beaucoup arrosée et devrait être très bonne pour cette réouverture. En outre, il commence à trouver une valeur plus en adéquation avec son grand âge. Je lui maintiens ma confiance. »

11 -     MYSAK MIKY

Cet adepte de la course en tête ne lâche jamais le morceau et possède certainement un bel avenir à ce niveau. Il a certes été dominé pour son seul essai dans un Quinté+, mais il s’agissait d’une rentrée. En grande forme, il doit être retenu en bon rang.

VACLAV LUKA, ENTRAÎNEUR :

« Comme beaucoup de mes chevaux, Mysak Miky (11) a été malade au printemps et revient au mieux désormais. Sa dernière victoire est vraiment convaincante, mais on change complètement de registre ce jeudi. Il est au top et j'ai hâte de le voir dans cette compétition. Cette sortie me permettra d’établir la suite de son programme. »

12 -     DREAMS

Excellent pour ses trois premières sorties sous la férule d’Alessandro et Giuseppe Botti, ce fils de Morandi a ensuite eu du mal à encaisser une surcharge de cinq livres. Il n’a jamais abordé une distance aussi longue et doit surtout rassurer.

ALESSANDRO BOTTI, ENTRAÎNEUR :

« Je préfère Dreams (12) sur le gazon et sur PSF. Je mise aussi sur l'allongement de la distance pour le voir mieux faire. Il faut reconnaître que les choses sont plus difficiles depuis qu'il a enlevé une seconde épreuve de Quinté+. Il travaille plutôt bien et j'espère le voir bien faire. »

13 -     BENE BENE

Pris en note lors de ses deux premières sorties du mois d’août, ce cheval expérimenté a obtenu un succès mérité en dernier lieu, à Châteaubriant. Il se présente de façon rapprochée, mais a souvent bien couru dans ce cas de figure. Méfiance de rigueur.

MATHIEU BOUTIN, ENTRAÎNEUR :

« Bene Bene (13) vient de confirmer sa forme en s'imposant à Châteaubriant. Là, on change complètement la donne, mais il a déjà prouvé qu'il pouvait être compétitif en pareille compagnie. À cette valeur, il n'a plus de marge, mais nous y allons avec un cheval en forme, courageux et plutôt maniable. »

14 -     REPLENISH

Ce vénérable hongre de 9 ans a retrouvé du mordant depuis qu’il est muni d’œillères australiennes. Honorable quatrième le jour de sa rentrée, il retrouve Mysak Miky (11) avec 2,5 kilos d’avantage. Une possibilité parmi d’autres.

L’AVIS DE REPORTER :

« La récente semi-rentrée de Replenish (14) s’est avérée correcte, même s'il a concédé la troisième place dans les 100 derniers mètres. Il est légèrement rallongé, mais a gagné sur la distance classique. Il a prouvé qu'il était capable de se placer dans un Quinté+ à cette valeur. Avec ce bon numéro dans les stalles, il peut se distinguer. »

15 -     SIR SPARKALOT

Présenté à réclamer après huit mois d’absence, ce hongre a rejoint l’effectif de François Belmont durant le premier semestre. Il est théoriquement compétitif à cette valeur, reste à savoir s’il sera suffisamment affûté pour cette deuxième course de remise en jambes.

FRANÇOIS BELMONT, ENTRAÎNEUR :

« La rentrée de Sir Sparkalot (15) a été plutôt bonne, en dépit du résultat, car il ne s'est pas adapté au tracé et avait peu de travail. Il sera mieux à Longchamp et son comportement le matin m'incite à le rallonger. Il est revenu vraiment bien. Il a montré de belles choses au cours de sa courte carrière. J'ai hâte de le voir dans ce contexte. »