Pronostic quinté gratuit du 11/08/2022

ENGHIEN - Prix de la Concorde (ATTELE - 2875m | R1 - C7)


Réduction de 30% sur nos Pronostics VIP jusqu'au 11/08/2022: Abonnez vous dès maintenant à seulement 49.000 FCFA par mois

Abonnement mensuel à 70.000 FCFA/ 107 Euro

Pronostic Premium en 3 chevaux (Couplés/Jumelés/Trio) et 6 chevaux (Quarté/Quinté+). L'indice de rentabilité des pronostics à 100%.
Presque tous les jours nous faisons des Heureux gagnants. Contacter notre service clientèle pour tout besoin abonnement au 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp). Pas de regrêt !

Contact du service clientèle: 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp)

1 -     DASSERO

Vainqueur sur ce parcours au début du mois de juillet, ce fils d’Ubriaco vient de confirmer son aptitude à la piste d’Enghien en se classant cinquième du Quinté+ référence du 27 juillet. De nouveau associé à Benjamin Rochard, il aura des partisans.

AVIS DU REPORTER :

« Après un beau succès sur ce parcours le 2 juillet, Dassero (1) n’a pas démérité la dernière fois, sans bénéficier du meilleur des parcours. Il doit être préservé le plus possible pour être compétitif. Tout sera une question de déroulement de course mais il ne faut pas le sous-estimer pour les places. »

2 -     CRACK ATOUT

À 10 ans, ce hongre est toujours au top de sa condition. Intercalé entre Doux Parfum (12) et Farrell Seven (6) dans le Quinté+ référence du 27 juillet, il tentera encore de profiter de son avantage initial pour obtenir un bon classement.

TOMAS MALMQVIST, ENTRAÎNEUR :

« Crack Atout (2) vient de bien se comporter à deux reprises sur ce parcours. Il est toujours bien souple le matin et semble avoir récupéré de ses efforts. Il trouve les mêmes conditions de course que la dernière fois. Sage, il devrait encore faire l’arrivée. »

3 -     FIGOLU FRAZEEN

Longtemps sur la touche, ce fils de Rick des Sales a repris contact avec la compétition au mois de juin sous la férule de Victoriane-Marie Goetz. Il a désormais quatre parcours dans les jambes et son entourage fait appel à Matthieu Abrivard pour le driver. Méfiance.

VICTORIANE-MARIE GOETZ, ENTRAÎNEUR :

« Figolu Frazéen (3) a besoin d’avoir ses aises pour volter. Il vient de très bien finir à Pornichet. Il est monté en condition le matin et je le pense revenu aux mieux. Il découvre un engagement intéressant au premier échelon. Avec un bon parcours, il peut finir dans le Quinté+. »

4 -     DROP DE COLLEVILLE

Absent d’octobre 2021 à mai dernier, ce pensionnaire de Philippe Daugeard n’a pas mal fini en retrait lors de son ultime tentative ici même dans le Quinté+ du 30 juillet. Face à de tels rivaux, il ne dispose pas de beaucoup de marge et restera ferré pour l’occasion.

PHILIPPE DAUGEARD, ENTRAÎNEUR :

« Malgré un mauvais numéro derrière la voiture, Drop de Colleville (4) a bien terminé l’autre jour ici même. Il est bien engagé en tête mais comme ils ne sont pas nombreux cela risque d’avantager les concurrents du second poteau. Il n’a pas de marge et devra compter sur un bon déroulement de course pour participer à l’arrivée. »

5 -     DOLINA DES PLAINES

Après deux bonnes courses à Son Pardo au printemps, cette nouvelle recrue de Miguel Angel Binimelis Pena avait besoin de retrouver ses marques le 3 août pour son retour en France. Dans ce lot, elle intéressera surtout les amateurs d’outsiders.

AVIS DU REPORTER :

« Pour son retour en France, Dolina des Plaines (5) n’a pas pu se montrer dangereuse récemment. La longue distance ne devrait pas la déranger. Avant le coup, elle détient une chance secondaire dans ce lot. »

6 -     FARRELL SEVEN

Titulaire de deux succès et d’une place en trois tentatives depuis le début du meeting estival d’Enghien, ce représentant de Jean-Michel Bazire vient de s’imposer avec autorité sur plus court. Sur sa lancée, il s’annonce de nouveau redoutable.

NICOLAS BAZIRE, DRIVER :

« Farell Seven (6) s’est imposé plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée la dernière fois. Il est resté bien. Il fait toutes les distances. Dans un tel lot il doit lutter pour le podium. »

7 -     DEESSE NOIRE

Fautive dans le Quinté+ référence du 27 juillet alors qu’elle semblait encore compétitive pour une place, cette fille de Néoh Jiel s’était auparavant distinguée sur ce parcours en se classant troisième derrière des sujets de valeurs comme Décoloration et Fire Cracker. Rachat attendu.

LOÏC CHAUDET, ENTRAÎNEUR :

« Dommage que Déesse Noire (7) se soit montrée fautive dernièrement dans la ligne droite car elle était encore compétitive pour les places. Elle montre qu’elle est toujours aussi bien le matin à l’entraînement. Elle est meilleure lorsque son partenaire peut lui masquer l’effort. Si tel est le cas, elle a un bon rôle à jouer ici. »

8 -     DREAMER BOY

Cinquième de l’étape du Trophée Vert à Erbray le 19 juin, ce représentant d’Yves Dreux vient d’obtenir le même classement ici même dans le Prix du Palais de Chaillot. Même si sa marge est désormais réduite face à ses cadets, il reste capable d’accrocher une place.

YVES DREUX, ENTRAÎNEUR :

« À 9 ans, Dreamer Boy (8) n’a plus de marge de manœuvre face à des rivaux plus jeunes que lui. Il vient toutefois de bien se comporter dans une course référence. Il est capable de répéter cette performance et peut prendre une place en bout de combinaison. »

9 -     EILEEN

Après un break de deux mois, cette pensionnaire de Romain Derieux s’est d’emblée distinguée pour sa rentrée en se classant troisième du Prix du Palais de Chaillot sur ce même parcours. Entière déferrée cette fois, on peut de nouveau s’attendre à un excellent comportement de sa part.

ROMAIN DERIEUX, ENTRAÎNEUR/DRIVER :

« Eileen (9) est une chic jument qui fait toutes ses courses. Elle sait tout faire dans un parcours. Elle a du « pied » devant, du coup je lui enlève les quatre fers. Cela ne la transcende pas pour autant. Dans un lot de ce genre, elle doit pouvoir prétendre à une place dans le trois ou quatre premiers. »

10 -     EQUINOXE JIEL

Après neuf mois d’absence, ce fils de Rancho Géde avait besoin de retrouver ses marques le 16 juillet dans le Prix du Palais de Chaillot. Même s’il est présenté déferré des postérieurs cette fois, il risque encore d’être à court de préparation.

JEAN-LUC DERSOIR, ENTRAÎNEUR :

« Pour sa rentrée après une longue absence, Equinoxe Jiel (10) a montré qu’il avoir encore besoin de courir. Il est monté en condition là-dessus, mais je ne pense pas que ce soit suffisant pour ce Quinté+. Cela dit, c’est un cheval de qualité et l’interdire totalement reste délicat. »

11 -     DENICHEUR DU VIF

Vainqueur d’un bon lot sur cette même piste au mois de juin, ce pensionnaire de Laurent-Claude Abrivard n’a pas réellement confirmé lors de ses deux dernières sorties. Meilleur sur les parcours de vitesse, il n’en demeure pas moins compétitif pour une place à ce niveau.

AVIS DU REPORTER :

« Dénicheur du Vif (11) s’est élancé sur la mauvaise jambe la dernière fois. Il n’a pas démérité ensuite. Il est peut-être plus performant sur les parcours réduits. Sur plus long, il faut lui masquer l’effort. Sage et avec un bon déroulement de course, il a sa place dans le Quinté+. »

12 -     DOUX PARFUM

Face à plusieurs rivaux qu’il retrouve ici, ce représentant de Guillaume Gillot vient de s’imposer sûrement dans la course clé du Prix du Médoc, sur ce parcours. Sur la foi de cette performance, une confirmation est attendue.

GUILLAUME GILLOT, ENTRAÎNEUR :

« Doux Parfum (12) est resté bien après son récent succès sur ce parcours. Le lot semble similaire. Il a encore un bon rôle à jouer. Tout sera une question de déroulement de course. Logiquement, il a sa place dans le Quinté+. »

13 -     DOLLAR SOYER

Éclectique, ce fils de Phlegyas n’a plus été revu sur un podium depuis sa troisième du 28 février 2021 sous la selle à Vincennes. Sixième d’une épreuve similaire le mois dernier sur ce parcours, il tentera de brouiller les cartes.

JÉRÉMY GASTON VAN EECKHAUTE, ENTRAÎNEUR/DRIVER :

« Dollar Soyer (13) n’a plus de marge de manœuvre. Il découvre un bon engagement aux gains, même s’il y a meilleur que lui au départ. Il est difficile de vous le conseiller chaudement, mais je pense qu’il ne faut pas pour autant l’écarter totalement pour une petite place. »