Pronostic quinté gratuit du 22/08/2022

CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE - Grand Steeple-Chase - Ville de Deauville (STEEPLE-CHASE - 4500m | R1 - C8)


Abonnement mensuel à 70.000 FCFA/ 107 Euro

Pronostic Premium en 3 chevaux (Couplés/Jumelés/Trio) et 6 chevaux (Quarté/Quinté+). L'indice de rentabilité des pronostics à 100%.
Presque tous les jours nous faisons des Heureux gagnants. Contacter notre service clientèle pour tout besoin abonnement au 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp). Pas de regrêt !

Contact du service clientèle: 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp)

1 -     DONNE LE CHANGE

Cet adepte de la course en tête est invaincu sur le steeple de Clairefontaine et a d’ailleurs remporté la dernière édition de ce rendez-vous. Même s’il se présente avec trois kilos de plus que l’an dernier, il garde son mot à dire pour les accessits.

CHRISTOPHE DUBOURG, ENTRAÎNEUR :

« Donne Le Change (1) a gagné cette course l’an passé mais le lot est plus relevé cette année. On n’a pas le choix de toute façon, il faut courir. Le cheval est au mieux. Il effectue sa rentrée mais il se montre performant sur sa fraîcheur. »

2 -     KING ELVIS

Parti favori de la dernière édition du Prix du Président de la République, cet élève d’Arnaud Chaillé-Chaillé nous laisse sur notre faim ces derniers temps. Cela dit, ses meilleures prestations lui confèrent une belle chance. Le retenir ou non est une affaire d’impression.

ARNAUD CHAILLÉ-CHAILLÉ, ENTRAÎNEUR :

« Je ne fais jamais de pronostic avec King Elvis (2). C’est un cheval un peu fantasque, tout se passe dans sa tête. On lui a changé les idées en le courant sur des hippodromes différents. Dans un bon jour, il est compétitif. »

3 -     RISK DU BRIZAIS

Second atout d’Arnaud Chaillé-Chaillé, ce fils de No Risk At All aborde ce rendez-vous en pleine possession de ses moyens. Il n’a pu convaincre dans les handicaps au cours du premier semestre 2021, mais il a bien progressé depuis. A retenir en bon rang.

ARNAUD CHAILLÉ-CHAILLÉ, ENTRAÎNEUR :

« Plaisant lauréat dernièrement, Risk du Brizais (3) a sauté à la perfection. Il n’y avait pas trop d’opposition ce jour-là. Remonté au poids, j’aurais été plus confiant avec 2 kilos de moins, mais il devrait tout de même être dans le coup. »

4 -     CALINIGHT

Récent quatrième de la Grande Course de Haies de Clairefontaine, ce hongre de 8 ans change de registre ce lundi. Il possède des références en steeple, mais les très longues distances n’ont jamais été sa tasse de thé. Dans un second choix.

MIKAËL MESCAM, ENTRAÎNEUR :

« Calinight (4) affiche une belle forme à l’entraînement. Le tracé du Grand Steeple va lui convenir. Ce parcours ne comporte pas de longues lignes droites. Cela va lui masquer la distance de 4.500 mètres. Il n’a pas de marge au poids, mais devrait bien se comporter. »

5 -     HISPANIC MOON

Après six mois d’absence, cette représentante de Xavier Doumen a signé une rentrée encourageante sur le steeple de Clairefontaine. Excellente deuxième pour son seul essai dans un handicap, l’hiver dernier à Pau, elle semble très compétitive en valeur 61. Lauréate potentielle.

L’AVIS DU REPORTER :

« Pour sa rentrée après une longue absence, Hispanic Moon (5) s’est bien comportée pour sa première sur le steeple de Clairefontaine, dans un lot bien composé. Elle se présente bien fraîche pour cet engagement. Dotée de tenue, elle est à suivre. »

6 -     ANZORIE

Cette fille d’Anzillero vient de signer la meilleure performance de sa carrière en s’octroyant la troisième place du Prix Leopold d’Orsetti. Elle progresse encore à l’âge de 8 ans et le rallongement de la distance ne la contrariera pas. Une place est dans ses cordes.

SINDY MARSCH, ENTRAÎNEUR :

« Anzorie (6) a besoin d’être emmenée par un leader jusqu’au poteau. Montée ainsi, la distance plus longue ne la dérangera pas. Ludovic Philipperon est confiant, il voulait courir ce Grand Steeple. L’opposition est plus relevée, mais elle a sa place dans les cinq premiers. »

7 -     ARAUCARIAS

Avec seulement huit courses au compteur, ce représentant Papot est nettement moins expérimenté que ses adversaires du jour. Ses lignes sont bonnes, mais le peloton touffu pourrait le désorienter. Malgré l’habileté de son entourage, il ne peut viser qu’un petit lot.

FRANÇOIS NICOLLE, ENTRAÎNEUR :

« Araucarias (7) m’a un peu déçu la dernière fois, il vaut mieux que cette sortie. Il va découvrir l’hippodrome de Clairefontaine et les handicaps. Je pense qu’il va trouver sa voie dans cette catégorie. Il a une chance lundi. »

8 -     ELVIS DE BALME

Après avoir dominé l’excellent Feu Follet le 4 juillet, cet excellent finisseur a remarquablement tenu sa partie dans la Grande Course de Haies de Clairefontaine. Également confirmé en steeple, il semble découvrir une tâche à sa portée. Première chance.

FRANÇOIS NICOLLE, ENTRAÎNEUR :

« Elvis de Balme (8) reste sur une bonne tentative dans la Grande Course de Haies de Clairefontaine. Ce n’est pas simple de doubler avec le Grand Steeple, mais le cheval est bien pour cet engagement. J’en attends un bon comportement. »

9 -     DENTOR DES OBEAUX

Titulaire de cinq places en six essais dans des Quinté+ sur les haies, ce sujet dur à l’effort a pris ses marques sur le steeple de Clairefontaine lors de ses deux courses de remise en route. Revenu à une valeur très attractive, il ne devrait pas décevoir.

NICOLAS DEVILDER, ENTRAÎNEUR :

« Dentor des Obeaux (9) n’a jamais abordé les 4.500 mètres, c’est la seule inconnue. Mais il se plaît sur cette piste de Clairefontaine. Baissé d’un kilo sur sa dernière sortie, mon cheval détient une belle chance, même s’il ne court pas seul. »

10 -     ROVANTHUS

Cinquième et dernier du Grand Steeple-Chase de Dieppe, ce protégé de Sonia Delaroche a montré un bien meilleur visage en dernier lieu, à Clairefontaine. Néanmoins, il monte de catégorie et n’a désormais plus de marge en valeur 57,5. Pas d’emballement.

TEDDY VABOIS, JOCKEY :

« Rovanthus (10) n’a pas eu une course dure à Clairefontaine. Il est en pleine forme. Le seul bémol, c’est qu’il doit attendre et c’est une tactique compliquée à appliquer sur cette piste. J’ai pris mon joker pour lui ce lundi. A ce poids-là, il a son mot à dire. »

11 -     BERYL BAIE

Toujours ingambe du haut de ses 11 ans, ce hongre a fort bien tenu sa partie dans le Prix Leopold d’Orsetti, disputé sur cette piste au début du mois de juillet. Il lui suffirait de répéter cette prestation pour terminer dans les cinq premiers.

PIERRE-JEAN FERTILLET, ENTRAÎNEUR :

« Beryl Baie (11) a bien couru dans la course référence du 4 juillet. Il est resté en belle condition. Distance et terrain vont lui convenir. Avec un bon parcours, s’il peut attendre et venir finir sur les autres, il détient une très bonne chance. »

12 -     RAFFLES CLASSIC

Absent des programmes durant deux ans, ce fils de Poliglote a rapidement retrouvé la plénitude de ses moyens. Seulement devancé par l’irrésistible Virgo Célestin en dernier lieu, il sera ici muni d’œillères australiennes pour la première fois. Choix incontournable.

DOMINIQUE BRESSOU, ENTRAÎNEUR :

« Longtemps absent, Raffles Classic (12) a réalisé deux bonnes sorties à Clairefontaine. A cette valeur, c’est tentant de courir ce handicap. Il est en retard de gains. La distance plus longue ne sera pas un problème, bien au contraire. J’espère le voir bien courir. »

13 -     SAINT ANJOU

Ce double lauréat de Quinté+ semble en perte de vitesse cette saison. Lointain quatrième dans une récente course à réclamer à Meslay-du-Maine, il se heurte à bien plus forte partie cette fois. D’autres protagonistes lui sont préférables.

LAURENT VIEL, ENTRAÎNEUR :

« C’est une rentrée après une longue absence pour Saint Anjou (13). Il va certainement manquer de compétition. Cette course va lui permettre de peaufiner sa forme. Il faut également qu’il baisse en valeur. On court sans prétention. »

14 -     DERBY DETE

Ce représentant de Jerry Planque s’est souvent illustré sur le steeple de Clairefontaine. Honorable quatrième de l’événement du 4 juillet, sur cette piste, il semble toutefois barré par ses cadets. A retenir uniquement dans une combinaison élargie.

JERRY PLANQUE, ENTRAÎNEUR :

« Derby d’Eté (14) a l’avantage de connaître le parcours et il a un petit poids. Je ne peux pas l’avoir mieux. Mais ce n’est pas évident avant le coup, il affronte un lot relevé avec des chevaux de plus de 60 de valeur. »