Pronostic quinté gratuit du 23/08/2022

DEAUVILLE - Prix du Havre (PLAT - 1500m | R1 - C8)


Abonnement mensuel à 70.000 FCFA/ 107 Euro

Pronostic Premium en 3 chevaux (Couplés/Jumelés/Trio) et 6 chevaux (Quarté/Quinté+). L'indice de rentabilité des pronostics à 100%.
Presque tous les jours nous faisons des Heureux gagnants. Contacter notre service clientèle pour tout besoin abonnement au 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp). Pas de regrêt !

Contact du service clientèle: 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp)

1 -     GRIEGOS

Titulaire de trois succès en quatre tentatives sur ce parcours, dont un Quinté+, ce représentant de Gérard Augustin-Normand vient d’effectuer sa rentrée à Tarbes. Délesté de trois livres sur cette prestation pourtant encourageante, il s’annonce redoutable.

XAVIER THOMAS-DEMEAULTE, ENTRAINEUR :

« Depuis sa bonne rentrée à Tarbes, Griegos (1) est resté en bonne condition. Il retrouve son parcours favori ce mardi. Il devrait bien tenir sa partie. »

2 -     DAR TOUNGI

Lors du Grand Handicap de Deauville, ce fils de Kendargent s’est retrouvé dans le mauvais peloton et n’a pu être jugé à ce niveau. Il possède des référence sur le sable et cette distance lui convient parfaitement. Délesté d’un kilo, il peut inquiéter les principaux favoris.

JÉRÔME REYNIER, ENTRAÎNEUR :

« La dernière fois, Dar Toungi (2) s'est retrouvé dans le mauvais peloton. Les 1.600 mètres en ligne se sont révélés un peu long et il sera mieux sur ce parcours. Il a fait un bon canter samedi matin et le numéro 11 dans les stalles est un bon compromis pour venir finir. Je ne serais pas surpris de le voir se racheter. »

3 -     FAYATHAAN

Capable du meilleur comme du pire, cet élève de Gianluca Bietolini a radicalement échoué lors de ses dernières prestations. Cela dit, il a déjà réussi sur le sable et a hérité d’un bon numéro dans les stalles de départ. Le retenir ou non est une affaire d’impression.

GIANLUCA BIETOLINI, ENTRAÎNEUR :

« En dernier lieu, nous avons été très surpris par le mauvais départ de Fayathaan (3). Nous l'avons repassé plusieurs fois dans les stalles de départ à l'entraînement et tout s'est bien passé. Il est dans une condition physique parfaite. En dépit d’une valeur un peu haute, j’espère le voir bien courir. »

4 -     MON AMI L'ECOSSAIS

Entraîné sur place par Stéphane Wattel, cet excellent finisseur a accompli une rentrée assez correcte, sur une distance bien trop courte pour ses aptitudes. Rarement décevant sur le sable normand, il sera bien plus opérationnel cette fois. Candidat au succès.

STÉPHANE WATTEL, ENTRAÎNEUR :

« Mon Ami L'Ecossais (4) vient d'effectuer une rentrée sur une distance trop courte. Sa fin de course n'en est que plus intéressante. Il sera mieux sur ce parcours et sachez qu’il affiche une belle condition physique le matin. Je m'attends à le voir finir beaucoup plus près. »

5 -     ROCQUEMONT

S’il se montre assez régulier dans les courses à conditions, ce pensionnaire de Christophe Escuder n’a jamais pu finir dans les cinq premiers en trois tentatives à ce niveau. Sur sa forme, il ne doit tout de même pas être écarté pour les places.

CHRISTOPHE ESCUDER, ENTRAÎNEUR :

« Rocquemont (5) est très bien. Il est resté sur place depuis sa dernière course. Il revient dans les handicaps à une valeur qui lui donne une chance. Le raccourcissement de la distance ne dérangera pas cet attentiste. J'en attends un bon résultat. »

6 -     MILLFIELD

Ce fils de Whipper est plus connu sur des gazons très souples, mais rappelons-nous qu’il avait remporté deux courses sur ce parcours en début de carrière. Compétitif à ce poids et associé à Christophe Soumillon, il devra toutefois composer avec la corde 15. Du pour et du contre.

DAVID SMAGA, ENTRAÎNEUR :

« Le dernier échec de Millfield (6) est dû à un terrain bien trop léger pour ses aptitudes. Il faut oublier cette course. Je suis très content de pouvoir le présente à nouveau sur PSF. Le 15 dans les stalles n'est pas un avantage, mais j’ai le jockey adéquat pour gérer cette situation. Il n'y a plus qu'à... »

7 -     TORPEN

Deuxième de l’événement du 16 juin à ParisLongchamp, ce fils d’Orpen a ensuite échoué aux portes du Quinté+ à deux reprises. Son aptitude aux pistes en sable n’est plus à prouver. A l’issue d’un parcours limpide, il peut se hisser sur le podium.

ROBIN SCHOOF, ENTRAÎNEUR :

« Dernièrement, sur 1.300 mètres, Torpen (7) a eu besoin de reprendre son souffle. Son jockey pense donc qu’une distance légèrement plus longue servira ses intérêts. En tout cas, mon cheval est resté dans le même état de forme que lors de ses dernières sorties. J'en espère un bon comportement. »

8 -     CIRANO

Adepte de la course en tête, ce poulain italien a remarquablement tenu sa partie à l’occasion de ses deux premiers à ce niveau. Il est absent depuis le 31 mai, mais possède une première chance théorique dans un lot de cet acabit. A suivre d’emblée.

MAURIZIO GUARNIERI, ENTRAÎNEUR :

« Cirano (8) était moins bien avec les grosses chaleurs. J'ai donc décidé d'attendre qu'il soit mieux. Cristian Demuro le connaît et va pouvoir tirer profit de son bon numéro dans les stalles de départ. J'espère le voir s’illustrer. »

9 -     L'IENISSEI

Véritable spécialiste du sable fibré, ce bon finisseur compte deux succès et autant de places en quatre essais sur ce parcours. Il a les moyens de rivaliser en pareille société, mais la corde 16 annihile une partie de ses chances.

IGOR ENDALTSEV, ENTRAÎNEUR :

« Le mauvais numéro de corde dont a hérité L'Ienissei (9) m'inquiète. Il va devoir attendre un peu loin avant de venir finir. J'espère qu'il n'aura pas trop de chemin à refaire. Il est en bonne condition physique. »

10 -     CICCIO BOY

A l’image de son compagnon d’entraînement L’Ienissei (9), ce poulain se montre très performant sur les pistes en sable. Il n’a pas une grande marge en valeur 36,5, mais son bon numéro de corde lui permettra de patienter près des animateurs. Dans les cinq.

IGOR ENDALTSEV, ENTRAÎNEUR :

« Ciccio Boy (10) est en très belle forme. Son numéro dans les stalles lui permettra d'attendre en bonne place. Il a déjà réussi sur ce genre de parcours. Je pense qu'il devrait gagner un Quinté+ cette année. »

11 -     PASSALITO

Chuchoté le jour de sa rentrée, ce protégé d’Henri-Alex Pantall a causé une telle déception qu’il sera cette fois muni d’œillères classiques pour la première fois. Il a le potentiel pour rivaliser en pareille société et son jockey marche sur l’eau en ce moment. Gare à lui.

HENRI-ALEX PANTALL, ENTRAÎNEUR :

« Passalito (11) reste sur deux performances en demi-teinte. Nous n'avons pas vraiment d'explication, si ce n'est qu'il manquait peut-être d'un peu de fraîcheur. Nous nous sommes efforcés de lui en redonner. Le matin, il est resté bien. »

12 -     FORBIDDEN SECRET

Très décevant l’hiver dernier sur les bords de la Grande Bleue, ce poulain vite sur jambes nous a encore laissés sur notre faim le jour de sa rentrée au Val d’Or. Mal placé dans les stalles de départ, il aura probablement du mal à se distinguer.

L’AVIS DE REPORTER :

« Forbidden Secret (12) fait ce qu’il peut, mais n’a plus goûté aux joies du podium depuis avril 2021. Sa valeur a été revue à la baisse, pas il n’est pas certain que cela soit suffisant pour briller dans un tel lot. De plus, il effectue sa rentrée face à des adversaires affûtés. Sa tâche s’annonce difficile. »

13 -     CHOP VAL

Le jour de sa rentrée, dans handicap moins huppé, ce fils d’Amarillo a fourni un effort final prometteur. Il affiche un zéro pointé dans les Quinté+, mais ses deux derniers essais à ce niveau sont meilleurs que ne l’indiquent les classements bruts. Pour une surprise.

NICOLAS PERRET, ENTRAÎNEUR :

« Chop Val (13) effectuait une semi-rentrée dernièrement et avait besoin de ça. Cela ne l'a pas empêché de fort bien finir, sans être chanceux. Il faut le monter de cette manière. J'aurais préféré le voir en deuxième épreuve car il a montré ses limites dans les Quinté+. À cette valeur, ce n’est pas évident. »

14 -     TOTAL KNOCKOUT

Passé des boxes de Cédric Boutin à ceux de Stefan Richter durant l’hiver, cet adepte de la course en tête a rapidement prouvé sa compétitivité à ce niveau. Il apprécie la PSF, mais risque de manquer de rythme pour cette réapparition.

L’AVIS DE REPORTER :

« Total Knockout (14) effectue sa réapparition après plus de quatre mois et demi d'absence. Il a pour lui d'être confirmé à ce niveau et d’avoir hérité d’un bon numéro de corde. Comme il aime galoper aux avant-postes, il pourrait peut-être conserver un lot. »

15 -     INSTRUIT

Décevant après avoir été pris en note dans le Quinté+ du 7 janvier, sur la PSF deauvillaise, ce bien nommé fils d’Intello a désormais retrouvé la plénitude de ses moyens. Sa marge est réduite à cette valeur, mais il n’aura d’efforts superflus à consentir avec la corde 1. Pourquoi pas.

FABRICE VERON, DERNIER JOCKEY :

« Instruit (15) a bien gagné les deux dernières fois. Il a tendance à être un peu « chaud » et les moments qui précédent la course sont souvent cruciaux. Même s'il monte de catégorie, je le crois capable de poursuivre sur sa lancée. »

16 -     ROMANTIC MOON

Entraînée dans le Sud-Ouest, cette excellente finisseuse vient de laisser de belles impressions dans des deuxièmes épreuves. Elle adore cette distance, mais le lot est un peu plus relevé qu’à l’accoutumée. En fin de combinaison.

OLIVIER TRIGODET, ENTRAÎNEUR :

« Romantic Moon (16) aurait eu une première chance dans la deuxième épreuve, mais cela ne veut pas dire qu'elle n'en a pas dans la première. Elle a de la fraîcheur et aborde ce rendez-vous en parfaite condition. Le parcours va lui convenir. Je ne serais surpris de la voir finir dans les cinq premiers. »