Pronostic quinté gratuit du 24/08/2022

VINCENNES - Prix de Beaume (ATTELE - 2700m | R1 - C7)


Abonnement mensuel à 70.000 FCFA/ 107 Euro

Pronostic Premium en 3 chevaux (Couplés/Jumelés/Trio) et 6 chevaux (Quarté/Quinté+). L'indice de rentabilité des pronostics à 100%.
Presque tous les jours nous faisons des Heureux gagnants. Contacter notre service clientèle pour tout besoin abonnement au 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp). Pas de regrêt !

Contact du service clientèle: 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp)

1 -     FAVORI DE L'ITON

Absent entre le 27 avril et le 5 juillet, ce pensionnaire d’Hughes Levesque a désormais trois parcours dans les jambes et vient de donner une bonne réplique à Edy du Pommereux à Vichy. Pour son retour sur la cendrée parisienne, il mérite attention.

HUGHES LEVESQUE, ENTRAÎNEUR :

« Dernièrement, à Vichy, Favori de l’Iton (1) a montré qu’il revenait en belle forme. Il le confirme le matin au travail en étant bien souple. Il monte en puissance et va encore afficher des progrès. Il y a de l’opposition mais il ne faut pas oublier que c’est un bon cheval. Vous pouvez le retenir dans une combinaison élargie. »

2 -     VLAD DEL RONCO

Alors qu’il avait enregistré deux quatrièmes places consécutives au printemps dans des Quinté+ à Enghien et Vichy, ce pensionnaire de Léo Abrivard s’est montré plus discret lors de ses trois dernières tentatives. Pas évident.

VLAD DEL RONCO : LÉO ABRIVARD, ENTRAÎNEUR/DRIVER :

« Je suis dans le doute avec Vlad Del Ronco (2). La dernière fois, sur l’herbe, j’ai essayé de le déferrer des quatre pieds, je pense qu’il ne faut plus le faire avec lui. Les 2.700 mètres de la grande piste n’est pas son parcours favori. J’ai besoin d’être rassuré. Pas facile de vous le conseiller mais il ne faut pas l’interdire totalement non plus. »

3 -     INGO

Absent depuis ses deux succès consécutifs du mois de mai à Caen et Strasbourg, ce pensionnaire de Christoffer Eriksson avait brillé sur la cendrée parisienne l’hiver dernier. D’emblée déferré des quatre pieds pour sa rentrée, il est à surveiller de près.

AVIS DU REPORTER :

« Après deux succès consécutifs en province, Ingo (3) a été mis volontairement au repos. Il a montré cet hiver que ce parcours n’était pas un souci pour lui. Il sera pieds nus et confié à Alexandre Abrivard, signe de confiance de la part de son entourage. »

4 -     FRAGONARD DELO

Actuel cinquième au classement général du GNT, ce pensionnaire de Franck Leblanc n’a pu en revanche se montrer dangereux lors de l’ultime étape de Pornichet. Dans ce Quinté+, il intéressera surtout les amateurs de coup de poker.

AVIS DU REPORTER :

« Fragonard Délo (4) n’est pas des plus réguliers, mais il est capable de belles choses lorsqu’il est décidé. Il s’entend très bien avec son partenaire Franck Nivard. Il doit patienter dans un parcours pour placer sa pointe de vitesse finale. Avec un bon déroulement de course, il peut prétendre à une petite place. »

5 -     DRAGSTER DE BOMO

Quatrième d’une étape du Trophée Vert en juin à Erbray pour sa seconde course de rentrée après une absence de près de trois mois, ce hongre de 9 ans n’a pas été revu depuis son échec du 3 juillet à Sablé-sur-Sarthe. Ferré ici, nous nous contenterons de le regarder courir.

DAMIEN BONNE, ENTRAÎNEUR :

« Damien Bonne, entraîneur Dragster de Bomo (5) va effectuer une vraie course de rentrée. Il va courir sagement avec ses fers. Cette sortie va me permettre d’évaluer son état de forme pour la suite de son programme. Vous pouvez l’écarter. »

6 -     SPEEDY FACE

Depuis sa deuxième place du 13 mars à Cagnes-sur-Mer, ce fils de Joke Face aligne les échecs. Meilleur piste plate, il a surtout besoin de rassurer. Pour notre part, nous ne l’avons pas retenu dans notre sélection.

GABRIELE GELORMINI, DERNIER DRIVER :

« Speedy Face (6) est un cheval plutôt pratique dans un parcours. Il est meilleur lorsqu’il peut être caché. Il ne manque pas de tenue, mais ne semble pas avoir beaucoup de marge. Il ne faut pas l’interdire totalement pour autant. Une petite place peut lui revenir. »

7 -     DIVINE DE NAVARY

Étonnante quatrième du Quinté+ du 13 juillet à Enghien, cette fille de Memphis du Rib n’a pas confirmé lors de son ultime tentative, toujours sur le plateau de Soisy. Pour son retour à Vincennes, elle s’attaque ici à un lot relevé. Outsider.

PATRICK HACHIN, ENTRAÎNEUR :

« Divine de Navary (7) est une chic jument qui fait toutes ses courses, mais qui ne rencontre pas toujours des tâches faciles. Elle doit courir cachée, ce qui comporte des risques. Elle a bien travaillé en vue de cette course. Vu l’opposition, la cinquième place me satisferait pleinement. »

8 -     EMILIANO ZAPATA

Désormais, c’est dans la spécialité du trot monté que ce représentant de l’écurie des Charmes parvient à tirer son épingle du jeu. Dans ce Quinté+, sa mission s’annonce des plus délicates. Sans nous.

SÉBASTIEN ERNAULT, ENTRAÎNEUR/DRIVER :

« Emiliano Zapata (8) est désormais meilleur au trot monté. Il n’a pas de course pour le moment dans la spécialité. Cette sortie va me permettre de le garder en condition en vue d’autres engagements sous la selle. Je pense que ça va être compliqué pour lui mercredi. »

9 -     FEE DE RANCHVAL

Titulaire de deux victoires et d’un accessit en quatre tentatives sur ce parcours, cette pensionnaire d’Emmanuel Varin n’a trouvé que Falco Berry pour lui barrer la route du succès dans le Quinté+ du 3 août à Enghien. De nouveau, il va falloir compter avec elle.

EMMANUEL VARIN, ENTRAÎNEUR :

« Fée de Ranchval (9) reste sur de bonnes performances. Elle est pratique et est capable de faire un bon dernier kilomètre. Elle trouve un engagement favorable, mais l’opposition est de taille. Il faudra bénéficier d’un bon parcours, mais je pense qu’elle peut terminer dans le Quinté+. »

10 -     DESTIN CARISAIE

Absent entre le 10 novembre 2021 et le 31 juillet dernier, ce fils d’Uniclove a désormais deux parcours dans les jambes. Pieds nus au départ de ce Quinté+ et associé à Benjamin Rochard, il intéressera les amateurs de cotes spéculatives.

JACQUES ETIENNE THUET, ENTRAÎNEUR :

« Après des soucis de santé, Destin Carisaie (10) a désormais deux parcours dans les jambes. Il monte en puissance mais va encore manquer pour ce Quinté+. Il sera pieds nus et confié à un pilote pour juger de son vrai état de forme. Sur sa classe, il peut prendre un chèque. »

11 -     ESPERANZO

Ce pensionnaire de Mathieu Mottier vient d’échouer sous la selle mais restait auparavant sur deux beaux accessits d’honneur consécutifs dans la spécialité qui nous intéresse. Pour son retour à l’attelage, il peut reprendre le cours de ses bonnes performances.

MATTHIEU MOTTIER, ENTRAÎNEUR/DRIVER :

« Esperanzo (11) vient de mal courir au trot monté. Du coup j’ai levé le pieds au travail. Je n’avais pas forcément l’idée de courir ce Quinté+, mais je trouve que le lot s’est creusé. Il a besoin de bien « voyager » pour être compétitif. Il faut l’envisager pour les places. »

12 -     KENNEDY

Titulaire de sept succès sur notre sol entre décembre 2021 et juin dernier, ce fils de Joke Face a dû se contenter de la huitième place le 13 août, pour sa rentrée en Suède, dans l'Aby Stora Pris (Gr1). Il vise moins haut ici et découvre une tâche largement dans ses cordes. Incontournable.

GABRIELE GELORMINI, DRIVER :

« Kennedy (12) vient de faire sa rentrée après deux mois d’absence, directement dans une course de Groupe 1 en Suède. Il manquait de condition. Cette course va lui avoir fait beaucoup de bien pour ce Quinté+. C’est un super cheval, capable de tout faire. Je pense qu’il a vraiment une toute première chance à défendre. »

13 -     DYNASTY PEJI

À l’image de son compagnon de boxes Dragster de Bomo (5), cette pensionnaire de Damien Bonne va se présenter ferrée au départ de ce Quinté+. Absente depuis novembre 2021 et bien meilleure sous la selle, on peut faire l’impasse sur ses chances.

DAMIEN BONNE, ENTRAÎNEUR :

« Dynasty Peji (13) a été longtemps écarter des pistes à la suite de problèmes de santé. Elle a du travail mais va avoir besoin de courir. Elle est meilleur au trot monté. Elle sera à suivre dans cette discipline en septembre. Sa tâche semble impossible mercredi. »

14 -     HEADING REFERENCE

Titulaire d’une victoire et de trois accessits en cinq tentatives sur les 2.700 mètres de Vincennes, cette pensionnaire de Jean-Michel Bazire découvre un bel engagement dans ce Quinté+. Pieds nus contrairement à sa dernière sortie aux Sables-d’Olonne, elle mérite un large crédit.

JEAN MICHEL BAZIRE, ENTRAÎNEUR/DRIVER :

« Heading Reference (14) s’est bien comporté la dernière fois au Sables-d’Olonne, en étant ferré. C’était une course de préparation en vue de ce bel engagement. Mercredi, il sera en mode course (pieds nus et avec des artifices). Il est dans sa catégorie et devrait terminer dans le Quinté+. »

15 -     FIFTY FIVE BOND

De retour de Cagnes, ce pensionnaire des frères Martens retrouve ici un parcours où il avait battu son record personnel à la fin du mois de mai dans la réduction de 1’12’’6. Irréprochable à l’heure actuelle, il devrait encore vendre chèrement ses chances.

CHRISTOPHE MARTENS, DRIVER :

« Fifty Five Bond (15) n’a pas démérité récemment à Cagnes. L’épreuve ne s’est pas déroulée pour lui, mais il a tout de même très bien couru. Il est certainement meilleur à Vincennes, surtout sur ce parcours. L’engagement est très bon et le cheval est bien le matin. Je pense que Kennedy (12) est meilleur, mais le mien va faire sa course et devrait disputer les premières places. »

16 -     DUC DU LUPIN

Passé des boxes de Jean-Paul Marmion à ceux de David Alexandre après sa troisième place fin juin dans un réclamer à Enghien, ce fils de Jasmin de Flore apporte de vives satisfactions à son nouvel entourage. Deuxième de l’étape du Trophée Vert à Aix-les-Bains, le 7 août, il mérite encore attention.

DAVID ALEXANDRE, ENTRAÎNEUR :

« Depuis son achat, Duc du Lupin (16) nous fait vraiment plaisir. Pas très heureux à Cagnes, il a ensuite confirmé par deux bonnes deuxièmes places à Aix-les-Bains. L’engagement aux gains est favorable mais il y a de l’opposition. Avant le coup, il ambitionnera une petite allocation. »