Pronostic quinté gratuit du 27/08/2022

DEAUVILLE - Prix des Chenettes - Prix de la Reconversion des Chevaux de Courses (PLAT - 1900m | R1 - C3)


Abonnement mensuel à 70.000 FCFA/ 107 Euro

Pronostic Premium en 3 chevaux (Couplés/Jumelés/Trio) et 6 chevaux (Quarté/Quinté+). L'indice de rentabilité des pronostics à 100%.
Presque tous les jours nous faisons des Heureux gagnants. Contacter notre service clientèle pour tout besoin abonnement au 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp). Pas de regrêt !

Contact du service clientèle: 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp)
INFORMATIONS SUR LE QUINTE DU JOUR

1 -     MONEYMAN

Ce pensionnaire d’André Fabre s’était fait remarquer à la mi-juin pour son unique essai à ce niveau en se classant deuxième d’un Quinté+ à Compiègne. En dépit de son top weight de 59 kilos, il peut encore faire parler de lui.

AVIS DE REPORTER :

« Moneyman (1) fait preuve de régularité depuis ses débuts et s'était bien comporté en juin pour sa seule tentative à ce niveau. Il avait ouvert son palmarès dès ses premiers pas sur le sable et ne devrait donc pas être dérangé par cette surface. Il détient une première chance. »

2 -     LORENZO DE MEDICI

Écarté des pistes entre novembre 2021 et juin dernier, ce pensionnaire de la famille Botti n’a trouvé que Wild Sweetheart pour lui barrer la route du succès le 10 août dans une Classe 2 à Vichy. En valeur 37,5, il a une belle carte à jouer dans ce lot.

ALESSANDRO BOTTI, ENTRAÎNEUR :

« Lorenzo de Medici (2) a connu un petit souci cet hiver et on a mis un peu de temps pour la remise en route. Désormais, il est bien. Il est revenu à la valeur de sa victoire obtenue sur ce parcours en novembre. Là, c'est un Quinté+ avec des partants et les aléas qui vont avec. Cela dit, je pense qu'il détient une bonne chance. »

3 -     TWILIGHT

Très régulière, cette fille de Toronado a quitté l’effectif de Jean-Claude Rouget à l’issue de sa facile victoire du 1er août dans un réclamer à Dieppe. Désormais sous la férule de Miroslav Rulec, elle va tenter de faire plaisir à son nouvel entourage.

MIROSLAV RULEC, ENTRAÎNEUR :

« Nous avons décidé de réclamer Twilight (3) car elle a toujours terminé dans l'argent et apparaît comme une pouliche fiable. Le matin, elle nous fait bonne impression et semble se plaire à l'écurie. Cette sortie va nous permettre de mieux la situer et nous en saurons plus après la course. »

4 -     LE DUC

Passé des boxes de Jean-Claude Rouget à ceux d’Ingrid Koplikova après sa deuxième place de la mi-mai dans un réclamer, ce fils d’Almanzor n’a pu se montrer dangereux ensuite dans un Quinté+ sur le mile de Chantilly. Absent depuis deux mois et rallongé ici, nous nous contenterons de le regarder courir.

INGRID JANACKOVA KOPLIKOVA, ENTRAÎNEUR ET JOCKEY :

« Le Duc (4) a subi le démarrage la dernière fois et n'a pas été très heureux. Il devrait être mieux sur PSF et la distance devrait aussi l'avantager. Il est en forme, je m'attends à le voir courir en progrès. »

5 -     GEMMYO

Alors qu’il n’avait pu jouer le moindre rôle pour sa rentrée dans le Quinté+ référence du 7 juillet, ce fils de Shalaa a accusé de nets progrès trois semaines plus tard en se classant cinquième d’un événement à Compiègne. De nouveau, il va falloir compter avec lui.

THOMAS TRULLIER, JOCKEY :

« Gemmyo (5) a été un peu malheureux à Compiègne mais a fourni une très belle ligne droite. La castration l'a bien aidé et il est devenu plus maniable. Il a déjà performé sur ce parcours et est compétitif à cette valeur. Je lui vois une première chance. »

6 -     ULTRASOUND

Pour seulement sa quatrième tentative publique, ce pensionnaire de Stéphane Wattel a bien tenu sa partie le 7 juillet, dans la course clé de ParisLongchamp, en s’emparant de la cinquième place. Perfectible, il mérite attention, même s’il n’a encore jamais couru sur PSF.

STÉPHANE WATTEL, ENTRAÎNEUR :

« Ultrasound (6) est un petit cheval qui n'a pas beaucoup de modèle mais qui m'a toujours surpris dans le bon sens. D'ailleurs, nous pensions qu'il serait un peu juste pour sa première participation à un Quinté+, mais il a bien fini. Nous lui avons volontairement donné de la fraîcheur en attendant de voir comment il va s'adapter à la PSF qu'il découvre. »

7 -     BEVAN

Après avoir enchaîné deux bonnes troisièmes places dans des handicaps, ce pensionnaire de Ludovic Gadbin a dû se contenter de conclure au septième rang du Quinté+ du 26 juillet à Compiègne. À ne surtout pas condamner trop vite.

LUDOVIC GADBIN, ENTRAÎNEUR :

« J'ai été déçu par le dernier résultat de Bevan (7) mais son mauvais numéro dans les boîtes et le déroulement de course qui en a résulté explique cela. Il est resté très bien et a montré qu'il était compétitif à cette valeur. J'en attends un très bon comportement. »

8 -     AMBOISE

D’une régularité sans faille depuis ses débuts, cette fille de Le Havre vient de voir ses efforts récompensés par un plaisant succès dans une Classe 3 à Mont-de-Marsan. Au départ de son premier handicap, elle intéressera les amateurs d’outsiders.

FRANÇOIS ROHAUT, ENTRAÎNEUR :

« Sur la montante, Amboise (8) vient d'ouvrir son palmarès. À cette valeur, il est logique de la diriger vers les handicaps, car elle serait confrontée à des rivaux d’un niveau supérieur dans les classes 2. Elle découvre les handicaps et la PSF, mais elle est en forme. J'en espère une bonne course. »

9 -     VINO BELLO

Pour son premier essai à ce niveau, ce fils de Dariyan n’a pu se montrer dangereux dans le Quinté+ du 13 août à Clairefontaine. Baissé de 3 livres par rapport à cette ultime tentative, il tentera de faire mieux cette fois mais a encore tout à prouver.

MICHEL DELAUNAY, PROPRIÉTAIRE :

« La dernière fois, le terrain n'a pas convenu à Vino Bello (9). En plus, il découvrait la catégorie des Quinté+. Il est en forme et a prouvé que les PSF ne le dérangeaient pas. Sa situation sur l'échelle des valeurs s'est améliorée. Personnellement, je lui vois une chance. »

10 -     LICORNE

Progressivement baissée au poids, cette pensionnaire de Yann Barberot n’a pas démérité dans le Quinté+ du 13 août à Clairefontaine (sixième). Encore délestée d’une livre par rapport à cette tentative, elle peut viser une petite place en bout de combinaison.

AVIS DE REPORTER :

« Pouliche au modèle plaisant, Licorne (10) est toujours maiden. Mais elle a montré des moyens, notamment lors de sa dernière sortie, dans un Quinté+. Sa situation sur l'échelle des valeurs s'est améliorée sensiblement depuis le début du second semestre et lui donne une chance tout à fait régulière. »

11 -     RED CRAZY

Alors qu’il avait échoué aux portes d’un Quinté+ fin mai pour sa première tentative sous l’entraînement d’Hedi Ghabri, ce fils de Charm Spirit n’a pas confirmé lors de ses deux sorties suivantes à ce niveau. Sans nous.

HEDI GHABRI, ENTRAÎNEUR :

« Red Crazy (11) m'a énormément déçu la dernière fois. Il retrouve la PSF, une surface sur laquelle il se plaît. Il est vraiment bien le matin et j'en espère une réhabilitation, au moins pour les places. »

12 -     GAYLOR SENORA

Après avoir tardé à trouver l’ouverture, ce fils de Zelzal n’a échoué que de peu pour la troisième place dans le Quinté+ référence du 7 juillet à ParisLongchamp. En théorie, il détient une chance ici mais son numéro 16 dans les stalles risque de compliquer sa tâche.

STEFAN CERULIS, ENTRAÎNEUR :

« Gaylor Senora (12) s'est fait remarquer lors de ses premières sorties dans les handicaps, mais il faut le façonner. Les données sont différentes cette fois, puisqu'il découvre le parcours. Il va devoir partir tout en dehors, ce qui complique sérieusement les choses. »

13 -     WATCH IT

Toujours à la recherche d’un premier succès public, ce pensionnaire de Christophe Ferland a un peu coincé pour finir le 20 juillet à Vichy pour son premier essai dans un Quinté+ sur 2.400 mètres. Baissé de trois livre et retrouvant ici une distance davantage dans ses cordes, il mérite d’être repris.

CHRISTOPHE FERLAND, ENTRAÎNEUR :

« Wath It (13) n’a pas mal couru à Vichy dernièrement dans un Quinté+. Ici aussi, le lot est correct, sans plus. Il a bien fait sur ce parcours, en début d'année. Il est sur place et paraît en bonne forme. J'espère le voir bien courir. »

14 -     LOU MAN

Cinquième pour son premier essai à ce niveau à la mi-juin, ce sujet très régulier a confirmé dans la course clé du 7 juillet à ParisLongchamp en se classant deuxième de Sunray. Sur sa lancée, il trouve ici l’occasion d’ouvrir son palmarès.

STÉPHANE WATTEL, ENTRAÎNEUR :

« La difficulté, avec les attentistes comme Lou Man (14), c'est de parvenir à trouver le jour au bon moment. La question se pose d'autant plus sur cette PSF que les concurrents venus de l’arrière n'ont pas trop été à la fête ces derniers temps. Mon cheval est pris à une valeur intéressante et paraît être resté dans une belle condition physique. »

15 -     AGOUREIL

Paré de la casaque Seroul, ce fils d’Highland Reel vient de montrer le bout du nez dans un handicap à Vichy (quatrième). À l’aise sur le sable et bien placé en bas de tableau, il n’est pas incapable de faire afficher une belle cote.

JEAN-PIERRE GAUVIN, ENTRAÎNEUR :

« Nous espérions être en deuxième épreuve avec Agoureil (15). Dans ce Quinté+, sa tâche est évidemment plus compliquée, mais cela nous permettra d'en savoir plus à son sujet. Selon moi, il devrait apprécier ce parcours des 1.900 mètres PSF de Deauville. »

16 -     NARCISSUS

Après plus de quatre mois d’absence, ce fils de Stormy River avait besoin de reprendre ses marques le 5 août à Clairefontaine. Confirmé sur PSF et muni d’œillères australiennes pour la première fois, il peut profiter de son petit poids pour créer la surprise à l’occasion de son premier handicap.

AVIS DE REPORTER :

« Pour sa première participation à un handicap, Narcissus (16) tombe dans le bas du Quinté+. Il en a beaucoup fait dernièrement pour sa rentrée et a logiquement demandé à souffler. Il peut accuser ici des progrès. »