Pronostic quinté gratuit du 28/08/2022

DEAUVILLE - Barrière Grand Handicap (PLAT - 1900m | R1 - C3)


Abonnement mensuel à 70.000 FCFA/ 107 Euro

Pronostic Premium en 3 chevaux (Couplés/Jumelés/Trio) et 6 chevaux (Quarté/Quinté+). L'indice de rentabilité des pronostics à 100%.
Presque tous les jours nous faisons des Heureux gagnants. Contacter notre service clientèle pour tout besoin abonnement au 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp). Pas de regrêt !

Contact du service clientèle: 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp)
INFORMATIONS SUR LE QUINTE DU JOUR

1 -     PARCHEMIN

Cinquième de l’édition 2021 de la Poule d'Essai des Poulains (Gr1) et battu de peu au printemps dans le Vase d’Argent à Toulouse, ce pensionnaire d’André Fabre s’est retrouvé dans le mauvais peloton (celui de l’extérieur) dans le Grand Handicap de Deauville. Malgré sa lourde charge, il n’est pas à condamner trop vite.

L’AVIS DU REPORTER :

« Lors de sa première à ce niveau de compétition, Parchemin (1) n’a pas si mal couru après avoir galopé dans le mauvais peloton, celui de l’extérieur. Sans être menaçant, ce vainqueur de Listed a honorablement terminé en retrait. L’allongement de la distance ne va pas le déranger, bien au contraire, mais il n’a pas tiré un bon numéro dans les stalles. »

2 -     KAHUNA

Ce fils de Charm Spirit ne cesse de repousser ses limites et reste ainsi sur une série de quatre succès de rang. Absent depuis sa nette victoire du 25 juin dans le Grand Prix de Marseille-Vivaux (Classe 1), il peut encore frapper un grand coup pour sa réapparition.

L’AVIS DU REPORTER :

« Irréprochable cette année, Kahuna (2) reste sur quatre succès consécutifs, dont deux acquis dans des Quinté+. Plus revu depuis sa balade de santé à Marseille dans le Grand Prix de Vivaux, ce pensionnaire de François Rohaut a repris un peu de fraîcheur avec probablement pour objectif ce Grand Handicap. »

3 -     NATIONAL SERVICE

Écarté des pistes entre octobre 2021 et juillet dernier, ce nouveau pensionnaire de Jérôme Reynier a vite retrouvé le chemin de la forme. Récent cinquième du Grand Handicap de Deauville, après pourtant un mauvais départ, il peut encore s’immiscer dans la bonne combinaison.

JÉRÔME REYNIER, ENTRAÎNEUR :

« National Service (3) s’est cabré à la sortie des boîtes la dernière fois et son jockey a failli tomber. Sa cinquième place n’en est que plus méritoire. Le retour sur 1.900 mètres ne sera pas un problème pour lui. Il s’est déjà bien comporté sur le sable, a tiré un bon numéro dans les stalles et s’élancera avec ma confiance. »

4 -     WATCH HIM

Après cinq mois et demi d’absence, ce pensionnaire de Christophe Ferland n’a pu se montrer dangereux pour sa rentrée le 31 juillet dans une Listed à Clairefontaine. Lauréat d’un Quinté+ à Cagnes en début d’année, il devrait accuser ici de nets progrès.

CHRISTOPHE FERLAND, ENTRAÎNEUR :

« Watch Him (4) a couru proprement la dernière fois à Clairefontaine. Resté sur place, il affiche une bonne condition physique pour aborder cet engagement. »

5 -     GLADYS SENORA

Après plus de deux mois d’absence, cette fille d’Anodin n’a pu que jouer les figurantes le 31 juillet pour sa rentrée dans une Listed à Clairefontaine. Titulaire de deux succès et trois places en cinq tentatives dans les Quinté+, elle mérite d’être reprise.

JÉRÔME CABRE, JOCKEY :

« Gladys Senora (5) reste sur une place dans une Listed sur un parcours peut-être un peu long pour ses aptitudes. Elle doit courir cachée et revient sur la fibrée deauvillaise sur laquelle elle n’a plus couru depuis ses débuts. C’est un test ici sur 1.900 mètres. Ces gros Quinté+ sont difficiles à gagner mais j’ai confiance en elle, d’autant que son entraîneur est en grande forme. »

6 -     VENTS CONTRAIRES

Modèle de régularité, ce fils de Kendargent vient encore de fort bien tenir sa partie en concluant au troisième rang du Grand Handicap de Deauville. Une nouvelle fois, il devrait vendre chèrement ses chances dans ce lot.

CARMEN BOCSKAI, ENTRAÎNEUR :

« Dernièrement, Vents Contraires (6) s’est retrouvé nez au vent à 700 mètres du but, ce qui est difficile sur un tracé rectiligne. Sans être démonstratif le matin, il est au top. Les 1.900 mètres représentent sa distance maximale, mais à l’issue d’un parcours caché, il sait accélérer. Il a une vraie chance, d’autant qu’il a déjà gagné sur PSF. Je suis confiante pour le voir terminer dans les trois premiers. »

7 -     KHOCHENKO

Valeur sûre à ce niveau, ce pensionnaire de la famille Prod'homme reste sur deux places dans des Quinté+, la dernière en date sur ce même parcours. Sur sa lancée, on peut encore s’attendre à une bonne performance de sa part.

DIDIER PROD’HOMME, ENTRAÎNEUR :

« Khochenko (7) fait tellement bien le sable de Deauville qu’il a encore été performant en dernier lieu. Il a tracé une belle ligne droite et est resté parfait d’état au travail. Comme sa tactique préférée est d’attendre, il est mieux avec un tel numéro à l’extérieur dans les stalles de départ. Il faut souhaiter que la course soit sélective. J’espère le voir disputer encore l’arrivée. »

8 -     FROHSIM

Alors qu’il n’avait pas été revu depuis mai 2021, ce nouveau pensionnaire d’Hans-Albert Blume n’a guère été heureux pour sa rentrée, le 12 août à Clairefontaine. Vainqueur de son unique tentative sur ce parcours à 3 ans, il mérite crédit pour son premier essai dans un handicap.

HANS BLUME, ENTRAÎNEUR :

« Pour sa première sortie sous ma responsabilité, Frohsim (8) a été quelque peu malchanceux dans la ligne droite l’autre jour à Clairefontaine. Depuis, il a progressé sur cette rentrée. À son aise sur les pistes en sable, il mérite de nouveau crédit. »

9 -     DRAGONET

Alors qu’il effectuait une rentrée et était muni pour la première fois d’œillères australiennes, ce pensionnaire de Christophe Escuder a fait preuve de courage pour s’imposer dans le Quinté+ du 6 août sur ce parcours. Bien que pénalisé de 3 kilos, il devrait encore bien tenir sa partie.

CHRISTOPHE ESCUDER, ENTRAÎNEUR :

« Dragonet (9) méritait bien de remporter son Quinté+. Il a pris 3 kilos de pénalité là-dessus et il faut maintenant voir s’il demeure compétitif à cette valeur. Resté sur Deauville, il est extra mais il est toujours compliqué de gagner deux Quinté+ consécutivement. »

10 -     LAMENTO

Deuxième d’un Quinté+ en juin à ParisLongchamp, ce fils de Lord of England vient de confirmer ses bonnes dispositions en s’imposant de bout en bout dans un nouvel événement à Dieppe. Les choses se compliquent puisqu’il devra composer ici avec une pénalisation de 3,5 kilos. À voir.

HUGO BESNIER, JOCKEY :

« Je découvrais Lamento (10) la dernière fois. Il l’a très bien fait en cheval dur et perfectible. Il aura encore progressé là-dessus, lui qui n’a pas beaucoup couru jusqu’à présent. Il ne sera pas gêné par la piste en sable fibrée. J’en attends une bonne performance avec ce numéro de corde parfait pour lui. »

11 -     CREATIVE

Pénalisée pour son succès en juin dans le Grand Handicap de Lamorlaye, cette fille de Mastercraftsman n’a pu confirmer lors de ses deux dernières sorties. En valeur 38,5, sa marge semble désormais des plus réduites.

L’AVIS DU REPORTER :

« Lauréate à Chantilly mi-juin, Creative (11) a logiquement été remontée sur l’échelle des poids et a ensuite enchaîné deux contre-performances. Elle n’a plus de marge de manœuvre et a tiré un numéro tout à l’extérieur ce dimanche. Sa tâche s’annonce compliquée. »

12 -     MISTER GRENADINE

En forme, ce hongre de 4 ans vient de s’imposer très plaisamment sur ce même parcours dans une seconde épreuve de handicap. Il vise plus haut ici et devra composer avec une pénalisation de 3,5 kilos.

CHRISTOPHE LOTOUX, ENTRAÎNEUR :

« Mister Grenadine (12) a bénéficié d’un bon parcours la dernière fois dans une deuxième épreuve. Depuis, il est resté dans le même état de forme. Avec ce numéro de corde, il sera monté de la même façon, au milieu du peloton pour venir finir. S’il arrive à accrocher une bonne allocation, il aura rempli son contrat. »

13 -     CLEOD'OR

Ce pensionnaire de Marc Pimbonnet vient de se faire remarquer par une bonne fin de course à Vichy dans une Classe 3. Il vise plus haut cette fois et ne pourra intéresser que les amateurs de cotes spéculatives.

MARC PIMBONNET, ENTRAÎNEUR :

« Cleod’Or (13) a bien fini la dernière fois à Vichy. Il court rapproché mais je fais déjà le déplacement avec Poet’s Black et je le crois un peu meilleur sur la fibrée. Avec ce numéro à l’extérieur, son jockey sera obligé de le reprendre au départ pour venir finir car il n’a pas de marge. »

14 -     SUPER SUPER SONIC

Battu de peu au début du mois de juillet à Clairefontaine, ce représentant de Gérard Augustin-Normand a confirmé sa forme le 6 août en se classant quatrième d’un Quinté+ sur ce parcours. Bien placé en bas de tableau, sa place semble encore à l’arrivée.

ANASTASIA WATTEL, ENTRAÎNEUR :

« Super Super Sonic (14) a terminé quatrième la dernière fois sur une PSF profonde et lourde. Ce jour-là, il a signé une excellente performance dans une course où peu de chevaux sont revenus de l'arrière. Nous espérons une PSF plus rapide pour lui qui affectionne le parcours proposé ce dimanche. Sous ce petit poids, je pense qu'il a une chance. »

15 -     NEROKAS

Après sept mois d’absence, ce pensionnaire de Francis-Henri Graffard n’a pu se montrer dangereux le 12 août à Clairefontaine. Même s’il a déjà remporté un Quinté+ sur ce parcours l’été dernier, nous nous contenterons de le regarder courir.

FRANCIS-HENRI GRAFFARD, ENTRAÎNEUR :

« Nérokas (15) était un peu rouillé en dernier lieu et a fait une rentrée en demi-teinte. Il a bien progressé sur cette course et retrouve un poids plus intéressant. Toutefois, je ne pensais pas le retrouver au départ du Quinté+. Il aime bien le sable et j’espère qu’il va se sortir de cette piste deauvillaise très pénible. Il devrait courir en progrès, même s’il y a plusieurs facteurs contre lui, comme son numéro à l’extérieur. »

16 -     NOT SO SILLY

Après deux échecs consécutifs à ce niveau sur plus long, ce pensionnaire de Yoann Bonnefoy retrouve ici une distance où il a déjà gagné. En première épreuve, sa tâche s’annonce toutefois de nouveau délicate.

YOANN BONNEFOY, ENTRAÎNEUR :

« Nous avions un temps envisagé de courir Not So Silly (16) sur 3.200 mètres mais le Grand Handicap de la Manche était trop relevé pour une première dans ce créneau. Il retrouve ici une distance qui sera peut-être plus la sienne, mais j’aurais préféré me retrouver en haut de tableau de la deuxième épreuve. Avec son bon numéro de corde, il sera monté non loin des premiers. Sous ce petit poids, il va tenter d’accrocher un petit lot. »