Pronostic quinté gratuit du 05/09/2022

CRAON - Finale du Trophée Vert - Prix V And B (ATTELE - 2775m | R1 - C4)


Abonnement mensuel à 70.000 FCFA/ 107 Euro

Pronostic Premium en 3 chevaux (Couplés/Jumelés/Trio) et 6 chevaux (Quarté/Quinté+). L'indice de rentabilité des pronostics à 100%.
Presque tous les jours nous faisons des Heureux gagnants. Contacter notre service clientèle pour tout besoin abonnement au 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp). Pas de regrêt !

Contact du service clientèle: 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp)
INFORMATIONS SUR LE QUINTE DU JOUR

1 -     GOUTTE DU HOULBET

Cette protégée de Frédéric Prat vient de partager la victoire avec Easton of My Life dans un Quinté+, à Cabourg. Elle apprécie les pistes en herbe et va évoluer déferrée des quatre pieds ce lundi. Au premier poteau, elle détient une belle chance théorique.

FRÉDÉRIC PRAT, ENTRAÎNEUR :

« Goutte du Houlbet (1) a gagné son Quinté+ à Cabourg dernièrement, mais le lot était moins relevé que ce lundi. La jument est restée bien, et le profil de Craon, sur l'herbe corde à droite, va parfaitement lui convenir. Compte tenu de l'opposition de taille, surtout parmi les chevaux du deuxième poteau, nous courons plutôt pour les belles places avant l'heure. »

2 -     FINE PERLE OF LOVE

Lauréate d’un Quinté+ à Enghien, cette représentante d’Emmanuel Varin n’a pu ensuite confirmer dans la 13ème étape du Trophée Vert, à Montier-en-Der. Cependant, son unique apparition sur ce parcours s'est soldée par un succès. Confiée à Matthieu Abrivard, elle a les moyens de se racheter.

EMMANUEL VARIN, ENTRAÎNEUR :

« Fine Perle Of Love (2) était sous l'influence de son sexe dernièrement à Montier-en-Der, et a donc été décevante ce jour-là. La jument est en belle condition et elle semble capable de disputer l'arrivée, même si le lot reste relevé ce lundi. Si tout se passe bien, sachant qu'elle apprécie les surfaces en herbe, elle devrait figurer dans le Quinté+. »

3 -     CLEA MIQUELLERIE

À l’âge de 10 ans, cette élève de Frédéric Héon possède encore de beaux restes, comme en atteste sa victoire dans le Grand Prix Angers Loire Métropole (Gr. 3), en avril dernier. Dans ce tournoi, elle a conclu quatrième au Touquet avant de terminer huitième du côté de Royan-La Palmyre. Pourquoi pas en bout de piste.

FRÉDÉRIC HÉON, ENTRAÎNEUR-DRIVER :

« Cléa Miquellerie (3) ne trouve pas une tâche évidente ici, car le lot est vraiment de qualité. De plus, je l'ai déjà eu en meilleure forme qu'actuellement, même si elle est n'est pas mal non plus. S'il venait à pleuvoir, cela serait un avantage pour elle, et nous pourrions dès lors prendre la quatrième ou la cinquième place. Mieux me paraît difficile. »

4 -     FRAGONARD DELO

Ce pensionnaire de Franck Leblanc n’a pu s’illustrer en deux essais dans des étapes du Trophée Vert. De surcroît, il a besoin d’un parcours sur mesure pour placer sa pointe de vitesse finale. Nous préférons d’autres candidatures qui offrent de meilleures garanties.

KEVIN LEBLANC, FILS DE L'ENTRAÎNEUR :

« Nous avons arrêté Fragonard Delo (4) cet été. Il était donc un peu à court de condition dernièrement à Pornichet. Il va être monté là-dessus mais il affronte un lot relevé ce lundi. Il n'a pas trop brillé sur les surfaces en herbe, non pas à cause de la surface, mais à cause des profils de pistes souvent vallonnées. Le profil de la piste de Craon lui conviendra davantage. S'il bénéficie d'un bon parcours, il est capable de disputer les places. »

5 -     DRAGSTER DE BOMO

Dans ce circuit, ce hongre de 9 ans s’est emparé de la quatrième place sur l’herbe d’Erbray puis a déçu dans l’étape de Sablé-sur-Sarthe. Après un parcours de remise en jambes à Vincennes, il va évoluer pieds nus pour l’occasion. Dans un jour faste, il peut prendre une petite place.

DAMIEN BONNE, ENTRAÎNEUR-DRIVER :

« Dragster de Bomo (5) vient d'effectuer une rentrée, en étant ferré lourd, et sera monté sur cette course. Il apprécie l'herbe mais aura fort à faire face à de tels adversaires ce lundi. Si tout se déroule au mieux, il peut être cinquième ou sixième, tout en sachant qu'il a une belle course au trot monté dans quinze jours. »

6 -     GIROLAMO

Titulaire de deux accessits et une quatrième place dans des étapes du Trophée Vert, ce fils d’Uriel Speed se retrouve deuxième du classement général. Sa dernière sortie à Pornichet-La Baule avait surtout pour but de préparer au mieux cette Finale. Avec un parcours limpide, il a le droit d’ambitionner une place.

ANTOINE LHÉRÉTÉ, ENTRAÎNEUR-DRIVER :

« Girolamo (6) a un bel engagement à honorer, en tête, dans cette épreuve. Il a montré qu'il était très à son aise sur l'herbe, et je pense qu'il a une belle carte à jouer, en dépit d'un second échelon très relevé. Il faudrait que les chevaux du premier poteau nous emmène le plus loin possible, car mon cheval a besoin d'être caché. Il aura la même ferrure que lors de ses précédentes victoires. Avec un bon parcours, il doit terminer dans le Quinté+. »

7 -     EDY DU POMMEREUX

Après une cinquième puis sixième place dans des étapes du Trophée Vert, ce hongre issu de Niky a retrouvé le chemin de la victoire sur l’hippodrome de Vichy. Il est de nouveau présenté déferré des postérieurs et son entourage s’est attaché les services d’Alexandre Abrivard. Il constitue la meilleure chance du premier échelon.

SYLVAIN ROGER, ENTRAÎNEUR :

« Edy du Pommereux (7) vient de gagner en costaud à Vichy. Il est en belle forme, et découvre ici un engagement favorable à la limite du recul. De plus, il est bon droitier et sera à son aise sur cette piste sélective de Craon. Cela dit, il devrait bien courir mais il y a une sérieuse opposition. Je le vois donc plutôt terminer en bout de combinaison. »

8 -     ELISKA BERRY

Celle qui défend les intérêts de Pascal Monthulé a déjà bien fait sur les pistes en herbe et va évoluer pieds nus. Toutefois, elle n’a plus de marge de manœuvre, comme en attestent ses récents résultats. Sa candidature intéressera seulement les amateurs d’outsiders.

PASCAL MONTHULÉ, ENTRAÎNEUR-DRIVER :

« Eliska Berry (8) n'est pas tout à fait à son aise sur les surfaces en herbe, avec ses allures rasantes. Cela dit, elle me paraît en belle condition, mais a besoin de me rassurer en ce moment. J'espère que la piste ne sera pas souple et si tel est le cas, avec un parcours à l'économie, elle peut terminer quatrième ou cinquième. »

9 -     DESTIN CARISAIE

Éloigné de la compétition près de huit mois, ce représentant de Jacques-Etienne Thuet a effectué deux parcours de remise en jambes. Son entourage a décidé de lui ôter ses quatre fers pour cet engagement à la limite du recul et de faire appel à Eric Raffin. À ce niveau, il est barré pour la victoire mais garde sa chance pour les places.

ERIC RAFFIN, DRIVER :

« Destin Carisaie (9) est certes bien engagé à la limite du recul. Avant le coup, il a besoin de rassurer, et constitue plutôt une chance secondaire. Avec seulement deux courses dans les jambes, je pense qu'il va encore manquer de condition. S'il venait à se classer cinquième d'une telle épreuve, le contrat serait rempli. »

10 -     CALIMERO DU THIOLE

Le fer de lance de l’écurie de Matthieu Varin est l’actuel leader du Trophée Vert, grâce notamment à une victoire et deux accessits. Présenté sans ses chaussures, il a toutes les cartes en main pour défendre son maillot jaune. S’il reste sage dans les premiers mètres, il peut prendre une part active à l'arrivée.

MATTHIEU VARIN, ENTRAÎNEUR :

« Calimero du Thiole (10) a réalisé une superbe saison. La tâche sera plus difficile ici, surtout à 25 mètres, car le lot est vraiment de qualité. Nous avons plutôt une cinquième chance avant le coup, mais une piste souple ou « tirante » pourrait être à son avantage, sachant que des pluies sont prévues ce lundi. Si la piste venait à s'assouplir, je pense qu'il serait capable de terminer dans le Quinté, même si quelques chevaux lui sont supérieurs. »

11 -     GENTLY DE MUZE

Désinvolte lauréat de l’étape du Trophée Vert à Royan-La Palmyre, ce protégé de Jean-Michel Bazire a été préparé avec soin pour cet objectif. En effet, il a deux courses dans les jambes et va évoluer déferré des quatre pieds, une configuration dans laquelle il reste sur trois succès. Tous les ingrédients sont réunis pour qu’il fasse une bonne performance.

NICOLAS BAZIRE, FILS DE L'ENTRAÎNEUR :

« Cette course est un objectif pour Gently de Muze (11). Après ses deux récentes sorties, ferré, il sera cette fois pieds nus. Le cheval est vraiment bien de condition et il apprécie les pistes en herbe, sauf si elles sont trop souples. Tous les feux sont au vert pour le voir disputer la victoire. »

12 -     FOXTROT SEA

Gagnant de l’étape du Trophée Vert à Landivisiau, ce fils d’Olitro a quelque peu déçu par la suite. Il ne rendra que 25 mètres pour la première fois dans ce circuit et vaut un lot comme celui-ci. Sans ses fers, il est capable d’un coup d’éclat, avec un bon déroulement de course.

AVIS DU REPORTER :

« Après avoir endossé la lourde tâche de rendre la double distance à Montier-en-Der, ce concurrent de classe retrouve des conditions de course plus adéquates. À l'aise sur les pistes en herbe, il a les moyens nécessaires, à l'issue d'un bon parcours, pour figurer à l'arrivée, même si certains de ses adversaires semblent lui barrer la route, au papier. »

13 -     ECHO DE CHANLECY

Le meilleur élément d’Eric Blot n’a rien à se reprocher cette année, sauf de ne pas avoir franchi le poteau en tête. Il reste sur trois premiers accessits, notamment dans des étapes du Grand National du Trot-Paris Turf. Déjà vainqueur sur le parcours du jour, il est en mesure de monter sur le podium.

ERIC-GILLES BLOT, ENTRAÎNEUR :

« Echo de Chanlecy (13) traverse une belle période de forme comme en attestent ses récentes performances. Compte tenu de l'opposition, qui paraît dans ses cordes, il devrait, avec un bon parcours, disputer les premières places, même s'il y a quelques clients dans la course. Il a déjà gagné à Craon, mais j'espère en revanche que la piste ne sera pas profonde, car ce n'est pas fait pour l'aider. »

14 -     ELVIS DU VALLON

Tenant du titre de cette épreuve, le protégé de Charles Cuiller est de loin le plus riche de l’édition 2022. Au mieux cet été, comme le prouve sa victoire dans l’étape du GNT à Cabourg, il peut conserver sa couronne, d’autant qu’il sera déferré entièrement !

DAVID THOMAIN, DRIVER :

« Elvis du Vallon (14) a gagné cette course l'an passé. Il y a quelques adversaires en face, dont Gently de Muze (11), qui a sûrement été préparé pour cette épreuve. Il faudra rendre la distance et le lot est bon. Cependant, mon cheval apprécie cette piste de Craon et il est en pleine forme. J'espère simplement que la piste ne soit pas trop souple. »