Pronostic quinté gratuit du 08/09/2022

PARISLONGCHAMP - Prix de Longchamp (PLAT - 2200m | R1 - C5)


Abonnement mensuel à 70.000 FCFA/ 107 Euro

Pronostic Premium en 3 chevaux (Couplés/Jumelés/Trio) et 6 chevaux (Quarté/Quinté+). L'indice de rentabilité des pronostics à 100%.
Presque tous les jours nous faisons des Heureux gagnants. Contacter notre service clientèle pour tout besoin abonnement au 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp). Pas de regrêt !

Contact du service clientèle: 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp)
INFORMATIONS SUR LE QUINTE DU JOUR

1 -     ASHGHAR

Malchanceux pour son unique essai dans un handicap, le 14 juin à Compiègne, ce représentant Aga Khan a ensuite remis les pendules à l’heure dans une course à conditions lyonnaise de bon aloi. Présenté avec de la fraîcheur et avantagé par l’assouplissement de la piste, il mérite crédit.

MIKEL DELZANGLES, ENTRAÎNEUR :

« Ashghar (1) va disputer son premier Quinté+, mais il a la qualité nécessaire pour réussir dans ce genre d'épreuves. Il est facile et très bien le matin. Un terrain un peu souple l'avantagerait. Il faudra que tout se passe bien au début avec ce numéro de corde en dehors. Si tel est le cas, il a les moyens de terminer à l'arrivée. »

2 -     AGILE

Cette adepte de la course en tête a dévoilé un brin de classe dans les courses à conditions et débute dans les handicaps à une valeur qui semble cohérente. Seulement devancée par deux poulains de talent en dernier lieu, elle mérite une mention spéciale.

JEAN-MARIE BÉGUIGNÉ, ENTRAÎNEUR :

« Agile (2) a confirmé en course les aptitudes et le sérieux montrés au travail. Elle n'est pas encore à maturité et possède une marge de progression. Elle est maniable et a un peu de vitesse. Les 200 mètres de moins ne devraient pas être un problème. J'en attends une confirmation. »

3 -     FINAL GESTURE

Entraînée par Charlie Appleby à 2 ans, cette représentante Godolphin s’est pleinement révélée cette année sous la férule d’Henri-Alex Pantall. Remarquable lors de ses deux premières tentatives à ce niveau, elle offre de solides garanties.

HENRI-ALEX PANTALL, ENTRAÎNEUR :

« Final Gesture (3) tourne autour de sa course et devrait finir par la trouver. Cette pouliche très agréable est restée bien depuis sa dernière course. Elle est rallongée, mais avait ouvert son palmarès sur cette distance. Elle devrait encore bien courir. »

4 -     RECOUP

Sans parvenir à gagner, ce protégé d’André Fabre n’est pas sorti des trois premiers depuis le début de sa carrière. Sa valeur handicap semble justifiée, eu égard à ses excellentes lignes. Sauf incident, il devrait lutter pour les premières places.

L’AVIS DE REPORTER :

« Les trois tentatives de Recoup (4) sont convaincantes. Il a repris de la fraîcheur avant d'aborder un handicap pour la première fois. Se retrouver dans un lot fourni peut lui être préjudiciable, mais sa chance théorique est évidente. »

5 -     BLUES ROCK

Chuchoté le jour de ses débuts dans les handicaps, le 20 juillet à Vichy, ce fils de Fastnet Rock a bien mieux couru que ne l’indique le résultat brut (9e). Il a repris de la fraîcheur et les récentes pluies qui se sont abattues serviront ses intérêts. Pourquoi pas ?

HENRI-ALEX PANTALL, ENTRAÎNEUR :

« La dernière course de Blues Rock (5), à Vichy, a été un peu décevante. Les choses se sont mal passées et il était encore dernier à 400 mètres de l'arrivée. Auparavant, il avait réalisé des performances intéressantes. De condition, il est bien. »

6 -     CHEEK TO CHEEK

En constants progrès, cette élève des époux Brandt vient d’ouvrir son palmarès avec aisance, en devançant plusieurs pouliches qui ont répété. Elle affronte les mâles pour la première fois, mais a le profil pour percer à ce niveau.

PIA BRANDT, ENTRAÎNEUR :

« Cheek To Cheek (6) a eu besoin d'apprendre son métier. Elle a maintenant confiance en elle et devient plus facile. Au travail, elle est top. Le parcours devrait lui convenir et elle est prise à une valeur qui doit lui permettre, tôt ou tard, de gagner un Quinté+. »

7 -     DADDY'S BLACK GIRL

Lauréate d’un maiden dans un bon style, le 17 juillet à Chantilly, cette attentiste s’est ensuite heurtée à trop forte partie dans une Classe 1 deauvillaise. Si elle n’est pas contrariée par l’assouplissement de la piste, elle peut surprendre.

CONNY WHITFIELD, ENTRAÎNEUR :

« Daddy's Black Girl (7) n'est pas bien grande, mais elle est très combative. Son jockey la connaît bien et elle devrait se plaire sur cette piste, comme sur cette distance. Je suis satisfaite de la valeur qui lui a été attribuée. Elle est très bien et j'en attends un beau parcours. »

8 -     GRAND TATAKAN

Pour ses premiers pas à ce niveau, cet élève de Jérôme Reynier a plutôt bien tenu sa partie dans le Prix Impératrice Eugénie (5e). Il n’a probablement pas une grande marge en valeur 37, mais l’habileté de son entourage incite à la méfiance.

JÉRÔME REYNIER, ENTRAÎNEUR :

« Grand Tatakan (8) s'est bien comporté à Vichy, mais il a montré qu'il n'avait pas trop de marge dans cette catégorie. Nous allons profiter de son numéro dans les boîtes pour le monter près de la tête car il n'a pas trop de changement de vitesse. Un éventuel assouplissement des pistes servirait ses intérêts. »

9 -     ULTRASOUND

Ce pensionnaire de Stéphane Wattel a laissé une impression très favorable dans le Quinté+ du 7 juillet, sans être très chanceux. A cette valeur, il devrait rapidement épingler un handicap à son palmarès. Une possibilité parmi d’autres.

STÉPHANE WATTEL, ENTRAÎNEUR :

« Ultrasound (9) a été déclaré non partant fin août, mais tout est oublié. Ce « petit modèle » ne cesse de me surprendre agréablement. D'ailleurs, nous pensions qu'il serait un peu juste pour sa première participation à un Quinté+, mais il a bien fini. L'allongement de la distance devrait l’avantager. »

10 -     TOUNSIVATOR

Second atout de Jean-Claude Seroul, ce fils de Motivator s’est permis le luxe de devancer Golden Call le 7 mai, avec que celui-ci n’aligne quatre succès, dont un Quinté+. Cela dit, sa valeur a été nettement revue à la hausse. Second choix.

JÉRÔME REYNIER, ENTRAÎNEUR :

« Nous avons volontairement fait l'impasse sur l'été avec Tounsivator (10). Sa marge de manœuvre est réduite depuis ses deux succès du premier semestre. Nous tentons notre chance dans un Quinté+ avec cet attentiste. S’il s’avère un peu juste pour cette catégorie, il retournera dans les handicaps provinciaux avec une décharge. »

11 -     INDYA

Courageuse troisième de l’événement du 7 juillet, cette sœur utérine de l’utile Indyco a confirmé ses bonnes dispositions dans les courses à conditions. Elle peut mettre à profit son expérience pour intégrer la bonne combinaison du Quinté+.

HENRI-ALEX PANTALL, ENTRAÎNEUR :

« Indya (11) est une pouliche régulière, qui répète toutes ses courses. Sa valeur est bien établie et elle a montré qu'elle était compétitive en 36,5. Elle découvre la distance de 2.200 mètres, mais cela ne m'inquiète pas. Elle est en bonne forme et a déjà brillé à ParisLongchamp. »

12 -     SANSA BAY

Très plaisante lors de ses deux premières prestations, cette fille de New Bay nous a un peu laissés sur notre faim en dernier lieu, tout en faisant jeu égal avec Lerma, qui est prise en valeur 36. Bien placée au poids, elle peut frapper fort pour ses débuts dans les handicaps.

MIKEL DELZANGLES, ENTRAÎNEUR :

« Sansa Bay (12) est une pouliche encore un peu tendre. Mais elle vaut mieux que ne l'indique sa dernière quatrième place à Clairefontaine. Elle est en bonne condition physique et possède suffisamment de qualité pour réussir à ce niveau. Il faut juste souhaiter que tout se déroule bien. »

13 -     FARAHNAZ

Cet été, cette pouliche issue des courses à réclamer a laissé des impressions favorables dans des handicaps de bon aloi. Toujours maiden après huit courses, elle sera toutefois avantagée par l’assouplissement des pistes. Gare à elle.

L’AVIS DE REPORTER :

« Pouliche athlétique, Farahnaz (13) sera intéressante à juger sur cette assez longue distance. Ses deux dernières sorties montrent qu'elle est prise à une valeur qui lui laisse toutes ses chances. Avec un bon parcours, elle est tout à fait capable de s'illustrer. »

14 -     LEXINGTON GOLD

Transformé avec les œillères, ce fils de Zarak n’a toujours pas connu la défaite avec cet artifice. Néanmoins, il a été pénalisé de cinq kilos suite à son dernier succès à Argentan et monte nettement de catégorie. D’autres protagonistes lui sont préférables.

JEAN-PIERRE CARVALHO, ENTRAÎNEUR :

« Lexington Gold (14) a eu besoin de temps pour arriver à maturité. Mais ce sont surtout les œillères qui lui ont permis d'être beaucoup plus compétitif. Après deux victoires dans des lots bien plus modestes, il change complètement de registre. Cette sortie me permettra d'en savoir plus sur la suite de son programme. »

15 -     SENOR PEDRO

Endurci dans les courses à conditions, ce poulain vite sur jambes s’est révélé dans les handicaps durant le mois de juillet. Il s’attaque à bien plus forte partie cette fois et semble barré par plusieurs compétiteurs. Dans un second choix.

SYLVAIN DEHEZ, ENTRAÎNEUR :

« Nous avons amené Senor Pedro (15) en progression. Il arrive à maturité et devient suffisamment dur pour tenter sa chance dans un Quinté+. La distance ne sera pas un problème, pas plus que le terrain. Je l’estime compétitif dans les handicaps en valeur 35,5. Je le crois capable de bien tenir sa partie. »

16 -     ROSETTA STONE

Transformé depuis qu’il est muni d’œillères, cet attentiste a signé des débuts encourageants dans les Quinté+, sur une distance probablement trop longue pour lui. Sa marge de manœuvre est inexistante, mais, comme beaucoup, il n’est pas hors d’affaire pour les places.

NICOLAS CLÉMENT, ENTRAÎNEUR :

« Rosetta Stone (16) a très bien couru pour son premier essai à ce niveau. Il est en formation afin de devenir un vrai cheval de Quinté+. J'espère d'ores et déjà le garder à l'entraînement l'an prochain. Il est en bel état et a très beau poil. On compte sur lui pour faire l'arrivée. »