Pronostic quinté gratuit du 11/09/2022

PARISLONGCHAMP - Qatar Handicap des Arc Trials 'PLAT - 1400m | R1 - C4)


Abonnement mensuel à 70.000 FCFA/ 107 Euro

Pronostic Premium en 3 chevaux (Couplés/Jumelés/Trio) et 6 chevaux (Quarté/Quinté+). L'indice de rentabilité des pronostics à 100%.
Presque tous les jours nous faisons des Heureux gagnants. Contacter notre service clientèle pour tout besoin abonnement au 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp). Pas de regrêt !

Contact du service clientèle: 0022676149355 (Appel/SMS/WhatsApp)
INFORMATIONS SUR LE QUINTE DU JOUR

1 -     KING GOLD

Contraint de galoper dans le wagon de l’extérieur, ce pensionnaire de Nicolas Caullery n’avait pu donner sa pleine mesure le 7 août dans le Grand Handicap de Deauville. Il vient de se racheter en concluant troisième d’une Classe 1, toujours sur la Côte Normande. Attention.

NICOLAS CAULLERY - ENTRAÎNEUR :

« Lors de sa dernière sortie, King Gold (1) s'est très bien comporté dans une Classe 1 où il rendait du poids à tous ses rivaux. Précédemment dans le Quinté du 7 août, il était dans le mauvais wagon et n’a pu donner sa pleine mesure. Il apprécie le terrain souple et aime les courses roulantes. Il n'a rien contre lui avant coup. »

2 -     CROWDFUNDING

Inexistant au début du mois de mai pour son premier essai à ce niveau, sur ce parcours, ce fils de Siyouni n’a guère été plus dangereux dans le Quinté+ du 2 août, pour sa rentrée. Progressivement baissé au poids, il est capable d’accuser ici de très nets progrès.

MAURICIO DELCHER SANCHEZ - ENTRAÎNEUR :

« Crowdfunding (2) n'a pas de marge à cette valeur et nous avons un numéro à l'extérieur. Cependant, vu l'état de forme de mon cheval, il peut accrocher une place. »

3 -     MON AMI L'ECOSSAIS

Après cinq mois d’absence et une rentrée honorable début août dans un Quinté+ à Deauville, ce pensionnaire de Stéphane Wattel s’est fait remarquer par une bonne fin de course dans la course clé du 23 août (cinquième). Sur sa lancée, il s’annonce de nouveau très dangereux.

STÉPHANE PASQUIER - JOCKEY :

« Mon Ami L'Ecossais (3) est sorti mollement des boites la dernière fois. Ce jour-là, il y avait beaucoup de projections et il n'a pas du tout apprécié. Malgré cela, il a fourni une très belle fin de course. Les 1.400 mètres de ParisLongchamp, c'est son sport. Je suis confiant. »

4 -     FAYATHAAN

Après avoir animé les débats, ce pensionnaire de Gianluca Bietolini a un peu coincé pour finir dans le Quinté+ référence du 23 août à Deauville (septième). Sujet de bon terrain, il pourrait être desservi ici par l’assouplissement des pistes.

GIANLUCA BIETOLINI - ENTRAÎNEUR :

« Il n'était pas prévu que Fayathaan (4) se retrouve aux avant-postes la dernière fois dans le Quinté+ de Deauville. Il a manqué un peu pour finir, mais il y avait du mieux. Ce qui m'inquiète pour dimanche, c'est l'état de la piste. Mon cheval préfère le bon terrain. »

5 -     LE PRESIDENT

Titulaire de deux succès de rang au printemps, dont un Quinté+ sur ce même parcours, ce fils d’Acclamation dispose désormais de moins de marge. Absent depuis le 10 juillet, il intéressera surtout les amateurs d’outsiders.

NICOLAS PERRET - ENTRAÎNEUR :

« Le Président (5) n'a pas apprécié les 1.200 mètres de Deauville lors de son ultime sortie. Il revient ici sur le parcours de son dernier succès. Le cheval est vraiment bien le matin. A cette valeur, il peut prendre une place. »

6 -     BE MY DAY

Après toute une série d’échecs à ce niveau, ce hongre de 5 ans a surpris le 9 août en se classant troisième d’un Quinté+ sur les 1.600 mètres de la ligne droite de Deauville. Sur la foi de cette performance, il aura des partisans.

AURÉLIEN LEMAÎTRE - JOCKEY :

« Be My Day (6) m'a agréablement surpris en dernier lieu. Il restait sur de mauvaises courses et je le pensais pris encore trop haut en valeur. Un terrain souple serait bénéfique pour lui qui fait bien ce parcours. J'espère une confirmation. »

7 -     OZAN

Dauphin de Winwood dans le Quinté+ du 2 août à Deauville, ce pensionnaire de Georges Doleuze n’a pas confirmé lors de son ultime sortie en ligne droite. Il retrouve ici une distance où il avait bien gagné en juillet pour sa rentrée à Compiègne. À surveiller de près.

GEORGES DOLEUZE - ENTRAÎNEUR :

« Il ne faut pas tenir compte de la dernière course d’Ozan (7). Il n'a en effet jamais bien couru en ligne droite. Depuis, il a très bien récupéré et se présente en bonne forme pour ce Quinté+. C'est un parcours qui lui convient, j'en attends une bonne performance. »

8 -     MILLFIELD

Doyen de ce Quinté+, ce mâle de 9 ans n’a plus à faire ses preuves à ce niveau, ni sur ce parcours. Baissé d’une livre après ses deux derniers échecs deauvillais, il peut profiter de son bon numéro de corde pour refaire surface.

DAVID SMAGA - ENTRAÎNEUR :

« Millfield (8) est en forme et il a tiré un excellent numéro de corde. Il a une bonne chance à défendre dans cette épreuve. »

9 -     HAVOC

Réclamé par Fabian Weissmeier après sa cinquième place du 9 août dans un selling à Deauville, ce fils de Footstepsinthesand avait causé une belle surprise au printemps en concluant quatrième d’un Quinté+ similaire sur ce même parcours. Possible trouble-fête.

AVIS DU REPORTER :

« Havoc (9) vient de changer d'écurie après sa cinquième place dans un réclamer deauvillais. Il a déjà pris des places à cette valeur dans les Quinté+ au printemps, mais n’a pas confirmé depuis dans les gros handicaps. Son nouvel entraîneur lui remet les œillères australiennes. Affaire d'impression. »

10 -     ESSAI TRANSFORME

Très en vue au premier semestre dans la catégorie des gros handicaps, ce pensionnaire de Mikel Delzangles n’a plus été revu depuis son échec du 14 juillet dans un Quinté+ ici même. Sur sa fraîcheur, on peut d’emblée en attendre un bon comportement.

AVIS DU REPORTER :

« Essai Transformé (10) a repris de la fraicheur depuis sa dernière sortie qui est meilleure que n'indique le résultat brut. Il a hérité d'un bon numéro de corde et s'est déjà bien comporté sur ce parcours du "toboggan". Si la piste n'est pas trop souple pour ses aptitudes, il a les moyens de faire l'arrivée. »

11 -     TORPEN

Battu de peu à la mi-juin dans un Quinté+ sur ce même parcours, ce pensionnaire de Robin Schoof n’a pas semblé apprécier la PSF de Deauville cet été. Pour son retour sur le gazon, il peut remettre les pendules à l’heure.

ALEXIS POUCHIN - JOCKEY :

« Torpen (11) n'a pas aimé l'état de la PSF à Deauville. Pour ce Quinté+, il est de retour sur le gazon et sur un parcours qu'il apprécie. Il aime les pistes souples et a été baissé d'un kilo. Je compte sur lui pour finir dans la bonne combinaison. »

12 -     KAVIARE

Alors qu’elle avait laissé entrevoir des promesses pour son premier essai à ce niveau l’été dernier (troisième), cette fille d’American Devil n’a pas réellement confirmé par la suite. Absente depuis le 5 juillet, nous nous contenterons de la regarder courir pour ses débuts sous l’entraînement de Gianluca Bietolini.

GIANLUCA BIETOLINI - ENTRAÎNEUR :

« Kaviare (12) est à l'écurie depuis deux mois. Pour cette rentrée, elle aura besoin de retrouver ses marques. »

13 -     COME SAY HI

Non partant dans le Quinté+ du 31 août à Compiègne, ce fils de Le Havre restait précédemment sur une quatrième place dans un réclamer à Deauville. Contraint de s’élancer ici de la corde 15, il séduira surtout les amateurs de cotes spéculatives.

MARKUS NIGGE - ENTRAÎNEUR :

« Come Say Hi (13) a été déclaré non partant dans le Quinté+ de Compiègne à cause d'un petit souci physique mais tout est rentré dans l'ordre. Mon cheval à l'air en forme. Nous aurions naturellement préféré un meilleur numéro de corde. Un terrain bien souple servirait ses intérêts. »

14 -     BRAVEHEART

Ce fils de Neatico n’a paru que trois fois en piste cette année mais nous a assurés de sa forme le 15 août en s’imposant facilement dans une Classe 3 à Vichy. Pour son premier essai dans un Quinté+, une surprise de sa part n’est pas à exclure.

ANTHONY CRASTUS - JOCKEY :

« Lors de sa victoire à Vichy, Braveheart (14) m'a fait une belle impression. C'est un cheval qui a de la vitesse et qui est pratique. Il se monte de l'avant, le parcours du toboggan va lui convenir. Il monte de catégorie mais je le pense vraiment compétitif à cette valeur. »

15 -     CICCIO BOY

En pleine possession de ses moyens, ce pensionnaire d’Igor Endaltsev n’a échoué que de peu pour la victoire dans le Quinté+ référence du 23 août, face à plusieurs rivaux qu’il retrouve ici. De nouveau, il va falloir compter avec lui.

IGOR ENDALTSEV - ENTRAÎNEUR :

« Ciccio Boy (15) est de mieux en mieux, il arrive à maturité maintenant. C'est un cheval qui a besoin de bon terrain et d'une course rythmée. Nous avons hérité d’un bon numéro de corde. À l'issue d'un parcours favorable, il peut faire l'arrivée. »